Accueil » Politique » Aliou Bah dénonce la ‘’lâcheté et de la perversion intellectuelle’’ d’Alya Diaby de l’INIDH

Aliou Bah dénonce la ‘’lâcheté et de la perversion intellectuelle’’ d’Alya Diaby de l’INIDH

Le président de l’Institution nationale indépendante des droits humains (INIDH), Alya Diaby, a appelé le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) à reconnaitre, en contrepartie de la libération de ses membres, la nouvelle loi fondamentale issue du référendum du 22 mars. 

Connaissant Alya Diaby, déclare Aliou Bah, ‘’je n’ai aucun doute sur sa connaissance des lois et principes démocratiques. Mais à l’instar de beaucoup d’intellectuels de notre pays, ses propos ne peuvent s’expliquer que par un manque de caractère et de respect de soi’’.

Pour le président du Mouvement démocratique libéral (MoDeL), ‘’cela se traduit par la peur de dire la vérité pour protéger ses petits intérêts, l’envie de faire plaisir aux chefs en faisant de la lâcheté et de la perversion intellectuelle’’.

Le leader du MoDeL ajoute que ‘’ses propos sont illustratifs d’un régime aux abois qui tentent désespérément de faire du chantage au FNDC. C’est comme les organisations terroristes qui prennent des otages en espérant les échanger contre une cause perdue’’.

Parlant des membres du FNDC actuellement en détention, l’ancien porte-parole du Bloc Libéral indique ‘’tout le monde sait que nos compagnons ont été kidnappés et emprisonnés dans des conditions qui violent toutes les règles du droit’’.

Alya Diaby a encouragé les responsables du FNDC à reconnaitre la nouvelle constitution en contrepartie de la libération des opposants incarcérés en prison.

‘’Si un homme du droit tient de telles inepties, on ne peut le mettre qu’à l’actif de sa mauvaise foi, son manque de courage et de responsabilité face à l’injustice et l’histoire’’, martèle-t-il.

Pour Aliou Bah, ‘’le FNDC avait bien anticipé pour inscrire Alya Diaby sur la liste des promoteurs du putsch constitutionnel. Donc son bavardage imbibé d’opportunisme et de peur, ne nous fera aucun effet’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. En démocratie participative chaque personnes est libre de son choix. Et d’ajouter aucun leader ne fait la politique en écartant ses intérêts.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info