Accueil » Politique » Bah Oury met en garde les partis qui ‘’veulent coute que coute aller’’ à l’élection présidentielle

Bah Oury met en garde les partis qui ‘’veulent coute que coute aller’’ à l’élection présidentielle

L’ancien ministre de la réconciliation nationale estime que les conditions pour l’organisation d’une élection présidentielle apaisée ne sont pas réunies. Bah Oury invite les acteurs politiques de la Guinée à mettre l’intérêt national du pays en avant, en renonçant à l’idée de prendre part à ce scrutin.

Cet opposant au régime d’Alpha Condé assure que plusieurs aspects concourant à la tenue d’une élection présidentielle apaisée et inclusive ne sont réunis en Guinée.

‘’Il y a certains qui veulent coute que coute aller aux élections. Objectivement, on ne peut pas parler d’élections actuellement alors que les législatives viennent de se faire avec un fichier totalement corrompu, avec une absence notoire des acteurs politiques et des institutions majeures de notre pays. On ne peut pas parler d’élections avec ce fichier électoral et une Ceni qui est responsable du fichier qui a été discrédité aussi bien en Guinée que dans le monde’’, indique Bah Oury.

‘’On ne peut pas parler d’élections dans un contexte où la cour constitutionnelle n’a pas fait preuve de fermeté, ni de vigilance et de respect de l’institution fondamentale qui est notre constitution à travers les dépositions d’intangibilité qui figurent dans la constitution de 2010’’, ajoute-t-il.

L’ancien ministre de la réconciliation assure que les leaders politiques qui accepteront d’aller à la présidentielle, dans le contexte actuel, seront responsables des conséquences qui en découleront.

‘’Nous n’avons pas d’institutions capables de maintenir vaille que vaille l’intérêt de l’Etat, des populations pour que les guinéens choisissent dans la sécurité et la paix les femmes et les hommes qui doivent les gouverner’’, estime-t-il.

‘’Et si nous oublions cela en mettant en avant nos petits intérêts mesquins, nous serons responsables d’envoyer les guinéens à l’abattoir. Ceci est adressé à ceux qui veulent aller aux élections n’importe comment’’, précise M. Bah.

Il invite les acteurs politiques de mettre l’intérêt de la nation au-dessus des leurs. ‘’Il faut que les positions évoluent, parce que ce qui est important n’est pas le fait de se cramponner sur sa position. On est en train de discuter pour que la meilleure solution triomphe au détriment des autres considérations. Ce n’est pas pour avoir raison. Il faut que la vérité et l’intérêt national triomphent’’, développe-t-il.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 61 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info