Accueil » Politique » Présidentielle 2020 : un vice-président de l’Assemblée nationale qualifie de ‘’fantaisistes’’ les conditions préalables de l’opposition

Présidentielle 2020 : un vice-président de l’Assemblée nationale qualifie de ‘’fantaisistes’’ les conditions préalables de l’opposition

Des opposants ont posé comme conditions préalables à leur participation à la prochaine élection présidentielle la dissolution de la nouvelle assemblée nationale et l’annulation du scrutin du 22 mars dernier.

Le président du parti Génération citoyenne et vice-président de l’Assemblée nationale qualifie de fantaisistes les conditions posées une frange de l’opposition.

‘’Je trouve fantaisiste de réclamer des élections à date et poser des préalables qui nous ferons glisser en 2021, voire même 2022. Si on est réellement sérieux, on ne peut pas demander l’annulation d’un scrutin a déjà eu lieu’’, estime Fodé Mohamed Soumah.

Il ajoute que l’opposition devrait se battre pour que les conditions d’une élection crédible et transparente soient réunies.

‘’L’Assemblée nationale a été installée, son président a été élu, son bureau a été mis en place. Cette institution nous permet d’éviter d’aller dans l’inconnu dans la mesure où en cas de vacances du pouvoir, c’est le président de l’Assemblée nationale qui assurera l’intérim’’, indique-t-il.

‘’Il faut qu’on se respecte dans ce pays. On demande la tenue des élections à date’’, coupe-t-il court.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info