Accueil » Société » Massacre du 28 septembre : les Etats-Unis, la France et l’UE mettent la pression sur Alpha Condé

Massacre du 28 septembre : les Etats-Unis, la France et l’UE mettent la pression sur Alpha Condé

Près de 11 ans après le massacre du 28 septembre, les victimes attendent toujours que soit faite. A quelques jours de la commémoration de ce tragique évènement, Les ambassades des États-Unis d’Amérique et de la France ainsi que la Délégation de l’Union européenne ont renouvelé leurs plus sincères condoléances aux familles des victimes de ces exactions criminelles.

Ces trois représentations diplomatiques soulignent, dans un communiqué conjoint, les familles des victimes méritent que justice leur soit enfin rendue. Alors que la Guinée se dirige vers le scrutin présidentiel, elles mettent la pression sur le pouvoir d’Alpha Condé.

‘’Nous exhortons le gouvernement guinéen à tenir un procès dans les plus brefs délais afin que tous les responsables de ce crime odieux répondent de leurs actes devant un tribunal’’, ont déclaré les Etats-Unis d’Amérique et de la France ainsi que la Délégation de l’Union européenne

Avant d’ajouter que ‘’le fait de veiller à ce que le système judiciaire rende justice à ces victimes ainsi qu’à tous ceux ayant souffert d’autres actes de violence politique, démontrera l’engagement du gouvernement guinéen à promouvoir la paix, à rejeter toutes les formes de violence et à défendre l’État de droit’’.

Vendredi, la Fédération internationale pour les droits humains (FIDH), l’Association des victimes, parents et amis du 28 septembre 2009 (AVIPA) et l’Organisation guinéenne pour la défense des droits de l’Homme ont lancé une campagne pour exhorter les autorités guinéennes à rendre justice aux victimes et à leurs familles, 11 ans après le massacre.

Elles rappellent que le gouvernement guinéen a promis à plusieurs reprises que le procès des responsables du massacre du 28 septembre 2009 serait organisé dans les plus brefs délais et s’ouvrirait au plus tard en juin 2020. A date, elles disent constater un ‘’clair manque de volonté politique’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info