Accueil » Société » Accusé de traitement partial de l’information, le journaliste Mouctar Bah de RFI répond au RPG Arc-en-ciel

Accusé de traitement partial de l’information, le journaliste Mouctar Bah de RFI répond au RPG Arc-en-ciel

Le correspondant de la Radio France Internationale (RFI) est accusé par le RPG Arc-en-ciel de faire un traitement partial de l’information. Le directoire de campagne du parti au pouvoir, dans un communiqué publié lundi, a démenti avec vigueur un élément de reportage de Mouctar Bah diffusé ce dimanche 18 octobre sur RFI.

Au micro de VisionGuinee, Mouctar Bah a balayé du revers de la main sur les accusations du parti au pouvoir à son encontre. Dans son reportage diffusé sur RFI,  notre confrère a mentionné qu’à Kissidougou, l’une des plus grosses agglomérations de la région forestière, des délégués de partis politiques ont été expulsé, tout en mentionnant des cas de vote de mineurs dans les localités de Massadou et Bendou. 

‘’Qui a été expulsé ? Est-ce que j’ai dit que ce sont des délégués de l’UFDG ? Ils peuvent être du MND ou d’une autre formation politique de l’opposition. Quant au vote des mineurs, est-ce que j’ai dit que le RPG a fait voter des mineurs ?’’, demande-t-il au directoire de campagne du parti au pouvoir.

‘’Je n’ai jamais dit que le RPG a fait voter des mineurs. Comme ils m’accusent de l’avoir, qu’ils fournissent les preuves. Moi je ne parle pas Kankan, parce que nous avons une consœur qui est là-bas. La même chose à Labé. Dans mes reportages, je n’ai jamais évoqué ces deux localités. Pour Conakry, Carol Valade est là. Moi je m’occupe du reste du pays’’, renseigne-t-il.

‘’Je m’inscris en faux contre la déclaration du RPG. Je n’ai jamais accusé le RPG. J’ai dit dans mon papier qu’à Yomou, dans l’extrême sud de la Guinée des représentants de l’opposition dans les bureaux de vote ont été expulsés. Beaucoup de sites l’ont aussi écrit et signé par leurs correspondants qui ont confirmé l’information’’, se défend-il.

Accusé de rouler pour l’UFDG  de Cellou Dalein Diallo, Mouctar Bah répond au parti au pouvoir : ‘’Quand Lansana Conté était au pouvoir, on m’accusait de travailler pour Alpha Condé. Mon militantisme pour l’UFDG selon le RPG date de l’arrivée d’Alpha Condé au pouvoir. Sinon, quand il était dans l’opposition, le PUP disait que je travaillais pour Alpha Condé’’.

‘’Ce que j’ai fait avec Alpha Condé, tous ceux qui jettent de l’huile sur le feu aujourd’hui ne l’ont pas fait. Seules deux personnes peuvent me parler du RPG. C’est le ministre Mohamed Diané et Lansana Komara. Je m’en fous des autres’’, assure-t-il.

M. Bah se dit disposé à mettre à la disposition de ses détracteurs, s’ils le souhaitent, des courriers dans lesquels ‘’on m’accusait de travailler pour le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG) et Alpha Condé’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info