Accueil » Société » Les avocats du FNDC interpellent encore la CPI sur les exactions meurtrières en Guinée

Les avocats du FNDC interpellent encore la CPI sur les exactions meurtrières en Guinée

Les avocats du FNDC, William Bourdon et Vincent Brengarth ont publié jeudi un communiqué pour dénoncer les violences post-électorales en Guinée. Ils soulignent que ces violences ont entrainé la mort de plusieurs personnes, membres de l’opposition, dans un climat de tension ‘’très lourd alimenté par le pouvoir en place”.

Ils estiment que ce nouvel épisode sanglant s’inscrit malheureusement dans le prolongement de précédentes violences commises dans un contexte électoral et qui n’ont eu pour autre but que de museler et d’intimider l’opposition.

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info