Accueil » Société » Le coordinateur du FNDC à Pita tué par balles : sa femme raconte ses derniers instants

Le coordinateur du FNDC à Pita tué par balles : sa femme raconte ses derniers instants

Le coordinateur l’antenne du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) à Pita, Daouda Kanté, a été tué jeudi dernier par balle. A VisionGuinee, Hadja Mariama Bah, son épouse, a accepté de raconter les derniers instants de l’homme avec qui elle partageait sa vie.

‘’Avant-hier, mon mari est parti accompagner sa sœur au marché comme il y avait des échauffourées dans la ville. Ils sont allés acheter des condiments et revenir. Après, il m’a dit qu’il devait rejoindre les manifestants pour empêcher tout débordement, parce qu’il ne veut pas que des biens soient détruits à Pita. Je lui ai dit de ne pas sortir. Finalement, il a accepté que nous restions ensemble à la maison’’, se souvient l’épouse du défunt coordinateur de l’antenne préfectorale du FNDC  à Pita.

Entre-temps, poursuit Hadja Mariama Bah, ‘’on m’a appelé pour me dire que la coordination Hal Pular est venue chez nous pour demander à mon grand-père d’aller dire au préfet d’instruire aux agents des forces de l’ordre d’arrêter de tirer sur les gens. Comme nous faisons partie de la coordination, nous sommes allées ensemble chez mon grand-père.  Ce dernier a appelé le préfet, mais il n’y a pas eu d’entente’’.

‘’C’est ainsi que la coordination et mon mari sont allés ensemble à l’hôpital pour s’enquérir de l’état de santé des victimes de la répression qui avaient été blessées par balles. C’est en cours de route que des hommes en uniforme ont tiré lui. Il a été blessé au niveau du bras par une balle avant d’être atteint par deux balles au ventre’’, raconte Mme Bah.

‘’Ils l’ont pris pour l’amener à l’hôpital, mais le portail était fermé. Il a fallu grimper la cour de l’hôpital pour y accéder. Pendant ce temps, des agents pourchassaient les jeunes et tiraient à balles réelles. Moi aussi, j’ai grimpé la cour pour les joindre à l’intérieur, mais j’ai trouvé que mon mari était déjà décédé’’, précise-t-elle avant d’éclater en sanglots.

L’épouse de Daouda Kanté affirme que ‘’ceux qui ont tiré sur lui détenaient sa photo. Il était ciblé. Il m’avait raconté que lorsqu’ils sont partis récupérer le corps d’un jeune qui avait été tué dans les heurts, il a entendu des agents dire : ‘C’est lui, c’est lui’. Après, je lui ai dit qu’ils sont en train de le cibler. Il a répondu que non, il ne faut pas s’inquiéter’’.

Le coordinateur préfectoral du FNDC à Pita perd la vie deux mois seulement après son mariage.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

000224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Jeunes militants du FNDC, rendez la Guinée ingouvernable ; ne vous laissez pas tuer comme des lapins !!
    Demandez l’aide des pays voisins : une formation commune de base ne dure que 45 jours et n’importe quel jeune de Bambeto peut effectuer une attaque à la grenade des forces répressives du dictateur sanguinaire Alpha Condé ; pas besoin de formation spéciale pour pouvoir dégoupiller une grenade ; juste des conseils d’utilisation !!
    Il suffit d’obtenir des lettres de recommandation de CDD ou de Sidya et les autorités militaires des pays voisins vous aideront ; les Chefs d’Etats d’Afrique de l’Ouest détestent Alpha Condé, parce qu’il massacre sa population ; et en plus, il est tellement prétentieux et imbu de sa personne ; il est tout le temps entrain de donner des leçons à ses collègues !!
    Le temps des marches et des journées villes mortes est révolu ; place maintenant à la lutte armée !!
    Le dictateur sanguinaire Alpha Condé joue la montre et compte sur l’épuisement de votre révolte !!
    À bon entendeur, salut !!
    Merci.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info