Accueil » Société » La séquestration de Dalein à domicile ‘’était une mesure lâche’’, selon un de ses proches

La séquestration de Dalein à domicile ‘’était une mesure lâche’’, selon un de ses proches

Après une semaine de séquestration à son domicile, le candidat de l’Union des forces démocratiques de Guinée vient de recouvrer sa liberté. L’arsenal sécuritaire qui entourait sa résidence à Dixinn a été levé mercredi par les autorités. 

Le vice-président de l’UFDG chargé de la communication estime que cela n’est qu’un pas pour une sortie de crise.

‘’Maintenant, le président Cellou Dalein Diallo peut accéder à ses collaborateurs. Et nous allons pouvoir travailler avec lui. Ce blocus était une mesure lâche. Parce que c’est un concurrent contre un autre’’, estime Ibrahima Chérif Bah.

L’ancien patron de Banque centrale affirme que la levée du dispositif sécuritaire autour de la résidence de Dalein ‘’n’est qu’un pas. Il faut libérer les bureaux et le siège de l’UFDG’’.

Il demande les autorités de rappeler l’armée dans les casernes et laisser le maintien d’ordre aux services compétents. ‘

‘’Pour le moment, c’est le domicile du président Cellou qui a été libéré. Il faut continuer et libérer tout pour que les gens puissent travailler’’, lance-t-il.

Boussouriou Doumba, pour Visionguinee.info 

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info