Accueil » Annonces » Un juge de la Cour constitutionnelle testé positif au coronavirus : le camp de Dalein exprime des inquiétudes

Un juge de la Cour constitutionnelle testé positif au coronavirus : le camp de Dalein exprime des inquiétudes

Alors que tous les yeux sont rivés vers la Cour constitutionnelle habilitée à trancher le contentieux électoral, un des membres de l’institution a été diagnostiqué dimanche positif au coronavirus.

Lze président du parti de l’Union pour la Guinée Nouvelle et allié de Cellou Dalein Diallo qualifie la situation de malheureuse.

‘’Un juge qui a été testé positif et on a demandé aux gens de quitter à la Cour. Il faut bien comprendre ce jeu. Dans les conditions normales, la Cour a trois jours pour rendre son verdict. Mais avec l’annonce d’un cas de coronavirus à la Cour constitutionnelle, on se demande quel jeu qu’on est en train de faire. Les gens doivent s’inquiéter’’, estime Dr Diao Baldé.

Le président du Mouvement démocratique libéral (MoDeL) assure que cette situation ne doit pas empêcher la Cour constitutionnelle de respecter les délais légaux.

‘’Etant donné qu’il y a plusieurs juges, j’espère que cela ne peut pas empêcher les autres de travailler. Il y a tellement de possibilité de travailler ensemble. Le juge testé positif au coronavirus peut participer à la délibération par visioconférence (…). En tout cas, ce n’est pas un argument pour ne pas que les délais légaux soient respectés’’, note Aliou Bah dans l’émission Œil de lynx.

Il trouve justifiées les inquiétudes exprimées par le camp de Dalein. ‘’Dans ce pays, s’il y a une chose dont nous avons véritablement besoin, c’est le retour de la confiance. Quand l’Etat ne fonctionne pas selon les règles et qu’il est partial, bien entendu, les administrés ne peuvent pas avoir confiance en cette institution’’, fait-il remarquer.

‘’Nous avons vu un régime qui est toujours en train de manœuvrer des situations malsaines. Donc, si un cas comme celui-là se présente, les gens ont des raisons de douter. Maintenant qu’est-ce qu’il peut dissiper les doutes ? Il faudrait bien que l’institution puisse se comporter comme ça se doit. En attendant, je partage les inquiétudes, parce que je n’ai pas confiance aux autorités’’, analyse l’opposant.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info