Accueil » Politique » Bah Oury tire la sonnette d’alarme : ‘’Nous sommes dans un contexte extrêmement dangereux’’

Bah Oury tire la sonnette d’alarme : ‘’Nous sommes dans un contexte extrêmement dangereux’’

L’ancien ministre de la réconciliation nationale estime que la communauté internationale a intérêt à œuvrer pour que la Guinée ne bascule pas dans une instabilité après la réélection du président Alpha Condé à un troisième mandat.

La Guinée traverse depuis des mois une crise politique sans précédent. Préoccupé par la situation, Bah Oury tire la sonnette d’alarme avant qu’il ne soit trop tard.

‘’Il ne faut pas perdre de vue que nous sommes dans un contexte extrêmement dangereux et périlleux. Les forces asymétriques qui ensanglantent les autres pays ouest-africains, surtout les pays sahéliens, nous ne sommes pas à l’abri de situations analogues. D’où la nécessité, dans l’intérêt général, de travailler à la stabilisation de la Guinée, à la lutte contre le terrorisme au niveau du Sahel’’, indique-t-il.

‘’Les autres pays qui sont dans le processus de construction économique dans le cadre sous-régional ont tous intérêt de n’avoir pas un autre foyer de crises majeures dans l’espace guinéen. Parce que la Guinée est une digue pour protéger la stabilité d’un certain nombre de pays qui nous environne’’, ajoute M. Bah.

‘’Les puissances régionales et internationales, les officiers et militaires guinéens qui s’investissent dans la stabilisation du Mali, notamment à Kidal, ont tous intérêt à ce que la Guinée puisse évoluer dans le cadre de la stabilité’’, insiste-t-il, précisant qu’il leur revient de prendre ‘’leurs responsabilités dans le cadre de l’intérêt national, de la paix et de la stabilité de la Guinée’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Les politiciens crés toujours des crises artificielles pour se tailler une place au soleil. La Guinée ne traverse aucune crise la population est en train de vaquer à leurs affaires. Les élections présidentielles sont terminée, le gagnant a gagné et le perdant a perdu alors retournons au travail. À moins pour ceux qui ne peuvent pas digéré la défaite comme Cellou Dalein et Cie ne dormirons jamais ils veulent que le pays soit sur le qui vive parcequ’ils ont perdu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info