Accueil » Politique » Le RPG Arc-en-ciel accuse Dalein d’avoir ‘’provoqué de graves violences ayant entrainé des morts’’

Le RPG Arc-en-ciel accuse Dalein d’avoir ‘’provoqué de graves violences ayant entrainé des morts’’

Près d’un mois après le scrutin présidentiel, le RPG Arc-en-ciel est sorti du bois pour condamner les violences post-électorales enregistrées à Conakry et dans des villes de l’intérieur du pays.

Dans une déclaration lue samedi devant la presse par le ministre Lansana Komara, le RPG Arc-en-ciel a regretté et condamné ‘’fermement les actes de violences qui ont été perpétrées suite à l’auto-proclamation du candidat de l’UFDG’’.

Il a adressé ses félicitations au ‘’peuple de Guinée qui, comme le 28 septembre 1958, a encore montré sa maturité politique en s’acquittant massivement avec un sens aigu de responsabilité de son devoir de vote’’.

Le camp présidentiel s’est réjoui des déclarations des observateurs internationaux notamment de la Cedeao, de l’Union africaine et de la société civile africaine qui, à l’en croire, ‘’certifient l’observation par la CENI des règles d’inclusivité de transparence et de libre participation’’.

Il a fustigé ce qu’il qualifie de ‘’comportements anti-démocratiques et antirépublicains du leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, qui avant même la fin des opérations de compilation des résultats au niveau des Commissions administratives de centralisation des votes (CACV), s’est autoproclamé élu président de la République dès le premier tour’’.

Selon le secrétaire administratif du RPG Arc-en-ciel, cette déclaration ‘’unilatérale constitue une flagrante violation de la Constitution et du Code électoral qui font de la CENI la seule institution compétente pour proclamer les résultats provisoires’’.

Lansana Komara a mis l’occasion à profit pour accuser Cellou Dalein Diallo d’avoir ‘’incité à la haine et à la division et provoqué de graves violences ayant entrainé des morts aussi bien que du côté des civils que des agents de sécurité chargés du maintien d’ordre’’.

Il affirme que ‘’c’est grâce à l’attitude responsable du président Alpha Condé et au sens civique élevé de la population qui n’a pas cédé à l’incitation à la guerre civile que notre pays a échappé de justesse au chaos voulus par le candidat de l’UFDG et ses affidés’’.

Par sa voix, le parti au pouvoir a demandé au gouvernement d’agir avec rigueur et fermeté en vue du maintien de l’ordre et la préservation de l’Etat de droit.  Tout en exprimant sa compassion à toutes les familles ‘’victimes d’actes de violences et de barbaries provoqués par l’UFDG, ses alliés et acolytes’’, il s’est incliné ‘’pieusement devant la mémoire des personnes malheureusement décédées suite à ces évènements et souhaite prompt rétablissement aux blessés’’.

Le RPG Arc-en-ciel a exigé du pouvoir que ‘’toute la lumière soit faite et que la loi soit appliquée dans toute sa rigueur pour rendre justice à qui de droit et sanctionner les auteurs et commanditaires à la hauteur de leur forfaiture’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info