Accueil » Société » Le journaliste Sanou Kerfalla Cissé élevé au rang de président d’honneur de l’URTELGUI

Le journaliste Sanou Kerfalla Cissé élevé au rang de président d’honneur de l’URTELGUI

Après la démission de Sanou Kerfalla Cissé de son poste de président de l’Union des radios et télévisions libres de Guinée (URTELGUI) pour des raisons personnelles, une cérémonie a été organisée, samedi 21 novembre, en son honneur au siège de l’institution à Nongo dans la commune de Ratoma.

La cérémonie a débuté par la lecture des acquis réalisés par l’URTELGUI sous le magistère du président démissionnaire. Parmi les acquis, il faut citer notamment l’annulation des redevances annuelles de l’exercice 2020 pour les médias audiovisuels.

Avec Sanou Kerfalla Cissé à sa tête, l’URTELGUI a pu obtenir a pu obtenir auprès du gouvernement une réduction des redevances des télévisions commerciales de 50 à 15 millions, les radios commerciales de 20 à 7 millions et les radios communautaires de 10 à 5 millions’’.

Elu en 2015 président de l’URTELGUI, puis réélu en 2018, le fondateur du Groupe de presse Afric Vision affirme que ‘’l’aventure a été fantastique’’. Il a salué l’engagement des membres du bureau exécutif de l’union à œuvrer durant 5 ans à ses côtés pour la réussite de sa mission.

‘’Lorsque j’invitais l’ensemble des membres de l’URTELGUI à la gestion axée sur les résultats, chacun savait ce qu’il devait faire (…). Notre bilan, c’est la matérialisation de ce travail d’équipe qu’on est en train de célébrer aujourd’hui, l’aventure a été fantastique’’, dit-il, précisant que ‘’nous avons mené des luttes ardues pour non seulement, la défense de la liberté de la presse’’.

Kalil Oularé, vice-président de l’URTELGUI, qui devait prendre le relai, conformément aux statuts et règlements de l’organisation, a passé la main à Aboubacar Camara, jusque-là secrétaire général.

‘’Je ne peux pas assumer les fonctions de président de l’URTELGUI et celles de directeur de mon média. J’ai proposé à l’ensemble du bureau et ça a été accepté que l’on permette à la troisième personnalité du bureau exécutif d’assumer les fonctions de président par intérim’’, mentionne-t-il, lors d’une brève prise de parole.

Le président par intérim de l’URTELGUI S’est dit conscient des nombreux défis à relever par sa structure dans un contexte où ‘’les patrons de médias sont engagés dans une lutte sans merci contre la précarité sous toutes ses formes auxquelles nos entreprises de presse font face aujourd’hui’’. .

La rencontre a connu la présence du fondateur du groupe de presse Lynx-Lance Souleymane Diallo, du ministre de l’Information et de la communication Amara Somparé et du président de la Haute autorité de la communication (HAC), Boubacar Yacine Diallo qui ont, à tour de rôle, loué les qualités de Sanou Kerfalla Cissé, élevé au rang de président d’honneur de l’URTELGUI.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info