Accueil » Annonces » Une fille violée par des jeunes, son père raconte sa mésaventure : ‘’ils ont mis un foulard dans sa bouche dès qu’elle a commencé à crier’’

Une fille violée par des jeunes, son père raconte sa mésaventure : ‘’ils ont mis un foulard dans sa bouche dès qu’elle a commencé à crier’’

Le mardi 17 novembre dernier, une fille de 15 ans a été victime d’un viol collectif à Yembering, localité relevant de la préfecture de Mali. Des folles rumeurs distillées sur les réseaux sociaux font état du décès de l’adolescente. Ce que dément son père Mamadou Alimou Diallo, contacté vendredi par VisionGuinee. Lisez…

« C’est ma fille qui a été violée. Le mardi dernier, sa maman et moi l’avons laissée à  la maison. Notre voisine l’a appelée pour lui demander l’aider à laver sa tête. La jeune sœur de cette femme a reçu la visite d’un groupe de jeunes. Ils ont trouvé que ma fille assise dehors en train de manipuler son téléphone. Quand ils sont sortis de la chambre, ils lui ont arraché le téléphone. Ma fille a réclamé son téléphone, ils ont répondu qu’elle doit aller le récupérer dans la chambre. Quand elle a refusé d’obtempérer, ils l’ont prise de force pour l’emmener dans la chambre où il y avait 6 jeunes pour la violer.

Ils ont mis un foulard dans sa bouche dès qu’elle a commencé à crier. Quand notre voisine a appelé  à l’aide et les gens commençaient à venir, les jeunes se sont enfuis en passant par la fenêtre. Peu de temps après, je suis revenu à la maison où on m’a raconté ce que venait de subir ma fille. J’ai pris ma moto pour aller voir le maire de Yembering, ce dernier m’a dit d’accompagner ma fille à l’hôpital.  Une fois sur place, on nous a fait savoir que c’est à Mali-centre qu’on vérifie les cas de viols. Nous sommes allés à Mali-centre. Le lendemain, on a prescrit des médicaments et demandé revenir dans 10 jours pour le contrôle.

Parmi les jeunes qui ont agressé ma fille, certains ont arrêtés  Les parents de ceux qui sont en fuite sont détenus à la gendarmerie.

Contrairement aux rumeurs qui circulent, ma fille n’est pas morte. Elle a juste des vertiges. Nous avons demandé au médecin de la soumettre à des examens pour qu’on sache si elle ne porte pas une grossesse. Ce dernier nous a conseillés de patienter. Pour l’heure, nous ignorons si elle est enceinte ou pas ».

Par Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Entre-temps, il y avait eu une rotation dans l’ quipe de policiers. Se montrant plus conciliante et plus l’ coute que la pr c dente, la nouvelle brigade allait faire le n cessaire pour lib rer Emilie et son p re. Le gros craquage de Jean-Marie Bigard, completement hors de lui: « Je suis enrage, on nous prend pour des cons ! »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info