Accueil » Économie » Bah Oury réagit dans l’affaire Zenab Nabaya : ‘’Une seule personne ne peut pas détourner 200 milliards GNF’’

Bah Oury réagit dans l’affaire Zenab Nabaya : ‘’Une seule personne ne peut pas détourner 200 milliards GNF’’

Le gouvernement a apporté un démenti catégorique sur la prétendue affaire de détournement de plus de 200 milliards de francs guinéens par la ministre de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle.

Amené à réagir sur cette affaire qui défraie la chronique,  le président de l’Union des démocrates pour la renaissance de la Guinée (UDRG) a déploré la réaction du gouvernement après la publication de l’article par nos confrères de Guineenews.

‘’Il y a un énervement quelque part. Quand on veut la vérité en tant que responsable, le gouvernement devrait avoir une attitude de réserve. Il fallait enclencher une procédure d’enquête pour s’assurer de la véracité de l’information ou pas’’, enseigne Bah Oury. Au lieu de cela, martèle-t-il, ‘’le gouvernement dit ‘niet, il n’y a rien à voir et quiconque en parle, on le met devant la juridiction chargée de sanctionner la presse’. C’est une très mauvaise approche. C’est un empiètement de la liberté de la presse’’.

Ancien banquier, M. Bah souligne qu’une ‘’seule personne ne peut pas détourner 200 milliards GNF. Un DAF a un ordonnateur des dépenses. Chaque ministre ordonne et la division administrative financière exécute, selon des procédures. Il y a le service de contrôle qui pour rôle de s’assurer que les dépenses ont été utilisées comme cela se doit. Donc, il y a toute une procédure’’.

‘’Une seule personne ne peut pas détourner ce montant’’, persiste et signe l’opposant qui assure que ‘’c’est tout un ensemble de réseau. En tant que gouvernants, lorsqu’il y a un problème, on s’interroge, on pose un diagnostic pour connaitre les défaillances et apporter des mesures correctives’’.

Aux dires de l’ancien ministre de la réconciliation nationale, ‘’200 milliards pourraient régler le problème d’électricité pour Kankan ou une bonne partie de la Haute Guinée (…)’’.

Tout en admettant que notre pays est un mauvais élève en matière de corruption, il n’écarte pas l’option d’un règlement de compte dans cette affaire de présumé détournement de deniers publics. ‘’Certainement, ce sont les luttes internes pour le pouvoir qui entrent en ligne de compte. Certains veulent dégager d’autres. Parce que globalement, le système est verrouillé par la corruption’’, analyse-t-il au micro de Djoma TV.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Maintenant Alpha Condé a beaucoup de QUEUS À COUPER DANS SA PROPRE COUR,s’il est très sérieux dans cette déclaration (Gouverner autrement..?).Car,cette affaire de NABAYAGATE (Zenab) n’est que la pointe de l’iceberg.Il y a plusieurs ramifications jusqu’au sommet du perchoir gouvernemental.
    Mais,ce gouvernement corrompu à l’os va banaliser ce dossier comme les dossiers précédents de voleurs des fonds publics depuis 2011.Aucune sanction réelle.
    Enfin,c’est un feuilleton mort né…d’ici 3 semaines,ça sera d’autres scandales plus croustillants. Réelles

  2. Mr Bah Oury: C’est Un feuilleton mort né.
    Maintenant Alpha Condé a beaucoup de QUEUS À COUPER DANS SA PROPRE COUR,s’il est sérieux avec son fameux discours de Gouverner autrement.Et,l’affaire de NABAYAGATE n’est que la pointe de l’iceberg.Car,les vrais coupables se trouvent assis tranquillement au sommet de l’arbre des voleurs des fonds publics depuis 2011.
    Et,le Chef de GANG est pris à la gorge et ne peut pas couper les racines du mal qui gangrène cette fonction publique pourrie à l’os.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info