Accueil » Économie » Le prix des nouvelles cartes grises varie entre 200 mille et 1 million de francs guinéens

Le prix des nouvelles cartes grises varie entre 200 mille et 1 million de francs guinéens

Le président de la République a inauguré samedi le nouveau siège du bureau régional des transports terrestres de Conakry. Le ministre Aboubacar Sylla affirme que ce centre est doté d’un système performant de gestion du parc automobile.

Selon le ministre des Transports, ce nouveau est doté d’un ‘’système totalement informatisé qui met en relation tous les huit bureaux régionaux de transport terrestre aussi bien celui de Conakry et ceux qui ont été construits à Kindia, Kankan, Boké, Faranah, Mamou, Labé et à Nzérékoré’’.

‘’C’est un système totalement intégré qui va faire que nous allons avoir des cartes grises qui aura le format d’une carte de visite et qui seront totalement infalsifiables’’, affirme Aboubacar Sylla qui rassure qu’il ‘’ne sera plus possible pour les faussaires de falsifier des cartes grises. C’est toute une révolution’’.

Le ministre Sylla précise que l’ancien siège du Centre d’administration automobile de Conakry (CADAC) a été ‘’mis au ras du sol. Un nouvel édifice a été construit. Il en est de même pour les 7 autres bureaux régionaux des transports terrestres à l’intérieur du pays’’.

D’après lui, le gouvernement n’a pas dépensé un seul franc dans la reconstruction de ces centres. ‘’C’est un contrat BOT (Build, Operate, Transfer). Le concessionnaire retenu finance toute l’activité, gère ce processus pendant 5 ans et rétrocède à l’état guinéen toutes les infrastructures et équipements remis’’, explique-t-il.

En plus, souligne-t-il, ‘’le partenaire va prélever 40% des ressources engendrées et verser 60% au trésor public. La première année va occasionner 75 milliards GNF de recettes rien que pour le trésor public guinéen’’.

De nouvelles cartes grises seront délivrées à partir du 4 janvier 2021. Aboubacar Sylla précise qu’un délai de 6 mois sera accordé aux automobilistes pour les acquérir. ‘’Le cout varie entre 200.000 pour les petits véhicules à 1 million GNF pour les camions, les véhicules agricoles et miniers’’, dévoile-t-il.

Il annonce la biométrisation prochaine des permis de conduire. ‘’Un partenaire est retenu, le contrat a été signé et il est déjà signé sur le terrain’’, conclut le ministre des Transports.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Une bonne initiative pour le parc automobile. Merci M le Ministre Anoubacar Sylla

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info