Accueil » Politique » La coordination Haali pular propose à Alpha Condé des pistes de solutions pour une sortie de crise

La coordination Haali pular propose à Alpha Condé des pistes de solutions pour une sortie de crise

Dans une déclaration publiée mercredi, la Coordination nationale des fulbés et haali pular de Guinée (CNFHPG) a condamné la séquestration des citoyens de Wanindara et l’arrestation des opposants au 3e mandat. Elle a proposé au chef de l’Etat proposer des pistes de solutions susceptibles de sauvegarder la paix dans notre pays.

"

Le président de la Coordination nationale des fulbés et haali pular(CNFHPG) a condamné le violences et cas de morts survenus suite à l’élection présidentielle du 18 octobre dernier.

‘’La CNFHPG déplore et condamne l’assassinat récent d’un policier à Wanindara dans la commune de Ratoma. Toutefois, importe-t-il de souligner que toutes les victimes, civils ou agents de défense et de sécurité, ont droit à la justice. L’on doit s’émouvoir pour tous les morts’’, indique Elhadj Ousmane Baldé, déplorant le quadrillage du quartier Wanindara par les forces de police.

‘’Nous condamnons le drame actuel qui prévaut à Wanindara, assiégé par les forces de défense et de sécurité qui arbitrairement arrêtent, terrorisent et vandalisent les populations martyrs de cette localité’’, regrette-t-il.

Il rappelle à Alpha Condé que ‘’l’unité nationale passe par la réconciliation. La réconciliation nécessite le pardon. Mais il n’y aura pas de pardon si l’on occulte la vérité et la justice. Il faut que les guinéens refusent de se laisser manipuler et osent se débarrasser de l’hypocrisie et de la culpabilité. Dans un Etat de droit, la justice est indépendante, impersonnelle et égale pour tous. Et il n’y a pas de nation forte sans unité nationale réellement exprimée’’.

Pour une sortie de crise en Guinée, il demande au président de la République d’autoriser ‘’la libération sans condition des personnalités politiques de l’opposition et de la société civile ainsi que les citoyens arrêtés à l’effet des dernières élections, l’assistance aux blessés et le dédommagement des victimes de destructions ou de perte de leurs biens, le réexamen des contrats de bail emphytéotiques annulés et/ou résiliés au détriment des opérateurs économiques, l’organisation de larges concertations pour le retour de la paix, gage d’unité et d’entente’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info