Accueil » Politique » Un député de l’opposition estime qu’il ‘’faut indemniser le parti de Dalein avant d’attribuer un budget à Mamadou Sylla’’

Un député de l’opposition estime qu’il ‘’faut indemniser le parti de Dalein avant d’attribuer un budget à Mamadou Sylla’’

Avec quatre députés à l’assemblée nationale, le président de l’Union démocratique de Guinée (UDG) a été reconnu officiellement chef de file de l’opposition. Lundi, Mamadou Sylla a meublé son cabinet. Et sa décision ne plait pas à tous les parlementaires qui se réclament de l’opposition à l’hémicycle.

Le coordinateur du Bloc de l’opposition constructive (BOC), Ibrahima Sory Diallo continue de contester la légitimité du statut de chef de file de l’opposition à Mamadou Sylla.

‘’La mise en place du cabinet du chef de file de l’opposition n’est pas légale. L’article 4 de la loi portant statut des partis politiques de l’opposition, promulguée par le président de la République le 25 décembre 2014, dit que tous les partis politiques de l’opposition doivent faire une déclaration publique qui sera enregistrée au ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation. Depuis qu’on a organisé les législatives du 22 mars, aucun parti politique n’a fait une déclaration. Cela veut dire qu’il n’y a aucun parti politique qui peut se réclamer de l’opposition actuellement’’, estime-t-il au micro de VisionGuinee.

Aussi, rapporte-t-il, ‘’le chef de file de l’opposition est le porte-parole de l’opposition parlementaire. A partir du moment où il y a des partis politiques qui ont des députés à l’assemblée nationale, Mamadou Sylla, seul, ne peut pas former son cabinet. S’il le fait, c’est mal connaitre la loi’’.

Des reproches à Mamadou Sylla

Notre interlocuteur affirme que ‘’l’article 2 de la loi portant statut des partis politiques de l’opposition stipule que l’assemblée nationale désigne le chef de file et transmet cette désignation auprès du président de la République qui va la promulguer. Cela n’est pas encore fait’’. Il reproche à l’homme d’affaires et politique Mamadou Sylla de se ‘’précipiter pour aller mettre en place un cabinet avec les membres de son groupe parlementaire. Il sait que si ces derniers se fâchent, il n’aura plus de groupe parlementaire’’.

L’honorable Ibrahima Sory Diallo assure que le leader de l’Union démocratique de Guinée (UDG) ‘’ne peut pas prendre des petits partis qui n’ont qu’un seul député et dire qu’il va constituer un cabinet. Ça ne peut pas marcher’’.

Quid du budget ?

Le parlementaire affirme que l’Etat ne peut en aucun cas allouer un budget à Mamadou Sylla qui ne dispose que quatre députés. ‘’On ne peut pas accorder un budget à un chef de file qui n’a que quatre députés alors qu’on a bloqué pour le précédent qui avait 37 élus à l’assemblée nationale. Il faut indemniser le parti de Cellou Dalein Diallo avant d’attribuer un budget à Mamadou Sylla. Sinon, je ne serai pas d’accord’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. C’est seulement en guinée dans le monde entier qu’on peut voir une personne nommée chef de file de l’opposition avec 4 députés également nommés par le Chef de l’état.C’est même honteux pour une « Assemblée nationale » pareille.
    Cette Assemblée générale MONOCOLORE rpgistes est tout simplement à DISSOUDRE et,Mamadou Sylla de l’UDG doit savoir que Cellou de l’ufdg et de l’ANAD n’a rien à voir avec lui.Car,Cellou Dalein Diallo demande juste le respect des règles démocratiques et des lois de la République au sein de cette Assemblée nationale illégale et illégitime.Il n’est nullement contre Mamadou Sylla de FUTURLEC en faillite technique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info