Accueil » Société » Affrontements meurtriers à Macenta : Bah Oury pointe du doigt la ‘’rivalité entre des acteurs de la mouvance présidentielle’’

Affrontements meurtriers à Macenta : Bah Oury pointe du doigt la ‘’rivalité entre des acteurs de la mouvance présidentielle’’

L’ancien ministre de la réconciliation nationale estime que les violences intercommunautaires survenues à Macenta ce weekend, causant la mort de plus d’une dizaine de personnes, résultent de l’instrumentalisation des jeunes de cette localité par des acteurs de la mouvance présidentielle.

Bah Oury, président du parti Union des démocrates pour la renaissance de la Guinée (UDRG) dénombre ‘’17 à 18 morts lors des tueries intercommunautaires à Macenta’’.

Poursuivant, il explique la genèse des affrontements entre les communautés Konias et Manians à Macenta.

‘’Cette tragédie tire en partie son origine dans la rivalité entre acteurs politiques de la mouvance présidentielle qui manquent de projet mobilisateur’’, croit-il savoir.

Selon l’opposant au régime d’Alpha Condé, ces derniers, pour exister, ‘’instrumentalisent la violence parmi des jeunes désœuvrés’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info
00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info