Accueil » Politique » Alpha Condé appelé à ‘’s’affranchir complètement de l’implication des coordinations régionales dans la formation du gouvernement’’

Alpha Condé appelé à ‘’s’affranchir complètement de l’implication des coordinations régionales dans la formation du gouvernement’’

La résolution a suscité des débats lors de  cette plénière tenue mercredi à l’Assemblée nationale. Sur initiative du bureau de l’institution parlementaire, un projet de résolution a été soumis aux députés pour un fonctionnement normatif des coordinateurs régionaux et assimilées.

Le document de deux (2) pages comporte une série de propositions faites par le bureau de l’Assemblée nationale. L’objectif est d’attirer l’attention des autorités sur le fonctionnement des coordinations régionales.

Les députés estiment que les coordinations régionales qui ‘’auraient dû contribuer au renforcement de la cohésion et de l’unité nationale, sont devenues de plus en plus sources de tensions et de crises sociales à relents ethniques et régionales’’.

Ils rappellent dans ladite résolution que les coordinations régionales sont ‘’unanimement et exclusivement des organisations informelles constituées sur la base du consentement de citoyens et citoyennes ressortissants dont elles ont la charge de défendre les intérêts moraux et de maintenir, entre les communautés, la paix à travers des conseils et des sensibilisations pour éviter les affrontements inter-ethniques’’.

Selon les représentants du peuple à l’hémicycle, les coordinations régionales ‘’ne sont pas des actrices politiques et doivent éviter toute prise de positions politiques et partisanes et s’abstenir de toute immixtion dans les questions judiciaires dont les acteurs sont déterminés par la constitution et les lois organiques du pays’’.

Ils affirment que les coordinations régionales ainsi que toute structure apparentée, en raison de leur caractère informel, ‘’ne doivent pas interférer dans les questions de défense et de sécurité qui relèvent de la compétence régalienne du pouvoir exécutif conformément à la constitution et aux lois en vigueur’’.

Ils demandent au pouvoir exécutif d’éviter d’être la source d’approvisionnement financier des coordinations régionales, avant d’appeler le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation à veiller sur ‘’la problématique des patriarches familiaux et préfectoraux dont les principes ancestraux de désignation reposent sur la gérontocratie’’.

En plus, lit-on dans la résolution, ‘’le chef de l’exécutif devrait complètement s’affranchir de l’implication des coordinations régionales dans les affaires courantes de ‘Etat, la formation du gouvernement et les nominations aux hautes fonctions administratives pour éviter de leur part toutes prises de position hégémoniques’’.

La résolution, après plusieurs heures de débats, a été adoptée par l’écrasante majorité des députés.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Assemblée bidon de Damaro Camara à 95% RPGISTES.Quelle démocratie à la SOVIÉTIQUE…! Parti/Unique-Etat.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info