Accueil » Société » Damaro Camara veut rappeler à l’ordre les coordinations régionales

Damaro Camara veut rappeler à l’ordre les coordinations régionales

Initiée par le bureau du parlement guinéen, une résolution visant à normaliser le fonctionnement des structures sociales régionales a été examinée et adoptée mercredi par les députés lors d’une session à l’hémicycle. Le président de l’Assemblée nationale, Amadou Damaro Camara a justifié les raisons qui ont motivé l’élaboration d’une telle résolution.

Dans son discours d’ouverture de séance, le patron de l’Assemblée a expliqué que ‘’le bureau de l’Assemblée nationale s’est inquiété à un moment donné de la tournure que certaines organisations sociales en Guinée commençaient à prendre’’.

C’est pourquoi, assure-t-il, ‘’le bureau s’est réuni et débattu de la nécessité de faire entendre l’Assemblée nationale’’, tout en rappelant que ‘’notre premier rôle, c’est faire des lois. On fait toujours une loi pour mettre de l’ordre dans un secteur et avant prendre une loi qui peut venir de l’exécutif comme du législatif, nous allons commencer attirer l’attention des uns et des autres’’.

‘’Ma profonde conviction, et je sais que c’est celle de l’écrasante majorité des députés, c’est que nous avons le souci de la paix dans ce pays. Ces structures sociales doivent aider la Guinée à avoir la paix’’, indique Amadou Damaro Camara.

Il précise que ‘’nous venons d’être témoins de la mort de plusieurs guinéens à Macenta. Il y a eu d’autres cas avant. On a vu des disputes, des querelles dans de nombreuses préfectures. Ce dont on n’avait pas l’habitude, c’est de dire que tel est le fondateur de tel coin ou tel autre est mon grand-père ou ce n’est pas le grand père de tel’’.

‘’Je ne dis pas que ce n’est pas important. Je voudrais simplement demander si cela doit amener la mort à quelqu’un. C’est de cela qu’il s’agit’’, s’efforce de convaincre le patron de parlement guinéen.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Pour qui,il se prend ce Mec ?. Il se comporte comme un Président de la République dictateur.Ces lois bidons iront directement à la poubelle en guinée.Car,personne n’y croit à sa salade de lois.

  2. Je suis pour la disparition définitive des coordinations régionales et leurs Koutiguies des politiciens masquées…Ces coordinations ne jouent aucun rôle pour unir la population au contraire leurs existences est devenue une menacé et un dange pour l’unite nationale et vivre ensembles des guinéens..Merci le président de l’assemblée nationale..Nb.ceux qui veulent faire la politique sont-ils libres d’intégrer un parti politique où crée un parti politique mais ce masquer dernières les coordinations ethnographiques c’est finie avec la nouvelle loi.

    • Bangaly,c’est une loi vouée à l’échec,parce que les organisations théocratiques existaient en guinée dans toutes les régions,même avant la « COLONISATION ».Et,c’est leurs appellations qui ont changé de nom au file du temps.Sekou Touré (le Sanguinaire du Camp BOIRO,entre autres) les avez détruit sans succès.
      Dans la sous région ouest africain,ces organisations existent bel et bien avec une intégration au sein de la structure étatique.C’est une loi qui ira directement à la poubelle,comme l’interdiction de vente des bidons ou bouteilles d’essences en milieu rural.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info