Accueil » Économie » La BCRG engage un processus de retrait d’une série de billets de 10.000 GNF de la circulation

La BCRG engage un processus de retrait d’une série de billets de 10.000 GNF de la circulation

Des rumeurs sur le retrait des billets de 10.000 GNF de la circulation se sont propagées comme une traînée de poudre. La Banque centrale de la République de Guinée (BCRG) est sortie mercredi de son silence pour remettre les pendules à l’heure.

Selon Mohamed Lamine Magassouba, le directeur en charge de l’Exploitation de la BCRG, ‘’les anciennes séries de 10.000 GNF qui étaient en circulation étaient très décriées. Certaines coupures n’étaient pas vêtues d’éléments de sécurité robustes. Face à ce risque, les autorités ont décidé de retirer de la circulation cette ancienne série. Des nouvelles coupures plus sécurisées ont été fabriquées et émises en circulation en 2012. C’est cette série qui va être retirée de la circulation’’.

Il a tenu à préciser qu’il s’agit d’un retrait ordonné, méthodique. ‘’Aucun agent économique ne sera exproprié. Personne ne perdra son épargne en billet de 10.000 GNF de la série 2012’’, rassure le banquier.

Il a souligné que d’ici un an, ‘’nous invitons l’ensemble des agents économiques, tous ceux qui détiennent une encaisse en cette coupure de bien vouloir la ramener au niveau du système bancaire’’.

‘’Les agents économiques qui ont des comptes bancaires déposent dans leurs comptes au niveau des banques. Et les banques vont verser à la Banque centrale. Lorsque les coupures sont versées à la Banque centrale, elles ne ressortent plus. En lieu et place, nous donnons d’autres coupures valides’’, a-t-il conclu.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416 /boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. La planche à billets va rouler encore à plein régime et créant ainsi l’inflation économique.Car,ces billets de 10 000 francs en retrait risquent fort de se retrouver aux Marchés publics,à la sortie de l’aéroport,auprès des commerçants et les compagnies commerciales.Après chaque élection présidentielle,on se retrouve dans la même situation (les caisses de l’état sont à secs).

  2. Moussa Alpha Sagno

    J’aime bien

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info