Accueil » Politique » Un allié de l’UFDG pousse un coup de gueule : ‘’En Guinée, tout le monde veut l’alternance, mais on ne veut pas Dalein’’

Un allié de l’UFDG pousse un coup de gueule : ‘’En Guinée, tout le monde veut l’alternance, mais on ne veut pas Dalein’’

L’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD) continue de revendiquer la victoire de Cellou Dalein Diallo au scrutin du 18  octobre dernier. Ces alliés du président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) se disent plus que jamais déterminés à mener le combat jusqu’au bout.

‘’Nous sommes forts de la vérité. Et la vérité, c’est que les guinéens ne veulent pas d’un 3e mandat et qu’ils ont voté contre Alpha Condé’’, indique le secrétaire exécutif de l’ANAD sur Djoma TV.

Bogola Haba affirme qu’en Guinée, ‘’tout le monde veut l’alternance, mais on ne veut pas Cellou Dalein Diallo (…). Pourtant, le président élu devrait être défendu, protégé par les forces de défense et de sécurité comme Biden est protégé aujourd’hui aux Etats-Unis. Celui qui a eu 53,4% dès la fin de l’élection présidentielle, devait être protégé par la sécurité. Mais rien n’a été fait’’.

Aussi, poursuit-il, ‘’nous avons laissé la Ceni et les 9 juges [de la Cour constitutionnelle] décider à la place de la majorité des guinéens. Personne n’en parle, parce que tout simplement, les gens ne veulent que ce Monsieur [Dalein] au pouvoir’’.

A l’ANAD, dit-il avec assurance, ‘’nous, nous nous battons pour l’unité nationale. Malheureusement, depuis 1958, nous avons devisé les guinéens en communautés. Tout le monde a montré qu’il y a une communauté qui ne peut pas être président. Cela a été construit pendant combien d’années ? Pendant plus de 60 ans. Ça doit s’arrêter’’.

‘’Cellou Dalein a été Premier ministre, vous savez ce qu’il a subi. Aujourd’hui, il est élu dans les urnes et personne ne veut qu’il occupe son poste de président. Ça c’est un précédent dangereux. Ça veut dire qu’en Guinée, l’élection n’a plus de sens’’, martèle l’opposant.

Prochainement, ironise-t-il, ‘’il faut juste faire une liste de candidats pour donner à M. Bangoura [président de la Cour constitutionnelle] et M. Cissé [de la Ceni] pour qu’ils s’asseyent et décident qui va être président et on va l’applaudir au lieu d’investir de l’argent pour aller à une élection, parce que le droit du vote n’a plus de sens’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416 /boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Il faut respecter le pays comment l’armée la police et la gendarmerie peuvent soutenir un candidat qui n’a pas été officiellement proclamée par les institutions compétentes c’est la rébellion qui ne dit pas son nom..Tout le monde veut l’alternance et personne ne veut cellou dalein parce que cellou dalein Diallo n’a pas gagner les élections..Cellou dalein Diallo doit changé l’orientation et l’idéologie sociologique de l’UFDG..

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info