Accueil » Politique » Dalein campe sur sa position : ‘’Nous avons réussi à battre Alpha Condé dans les urnes’’

Dalein campe sur sa position : ‘’Nous avons réussi à battre Alpha Condé dans les urnes’’

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ne s’avoue pas vaincu. Cellou Dalein Diallo, qui refuse de reconnaitre la réélection d’Alpha Condé, promet de continuer à se battre pour la reconnaissance de sa victoire à la présidentielle du 18 octobre dernier.

‘’Nous avons l’expérience des élections en Guinée en ayant participé aux premier et second tours de 2010, aux législatives de 2013, à la présidentielle de 2015 et aux locales de 2018. Nous connaissons les pratiques d’Alpha Condé en matière électorale. En général, les élections se passent bien dans la journée, mais dans la soirée, si on se rend compte qu’Alpha Condé a perdu, évidemment, on fabrique d’autres PV qui permettent de le déclarer vainqueur. Mais cette fois, nous avions à temps réel tous les PV. En faisant les compilations, on s’est rendu compte que je suis le vainqueur dès le 1èr tour avec 53,84%’’, revendique le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée.

Justifiant sa décision de participer au scrutin du 18 octobre, Dalein affirme que ‘’c’était une autre façon d’empêcher le 3e mandat d’Alpha Condé. Il y avait un rejet des populations guinéennes envers Alpha Condé notamment dans ses fiefs où durant le premier trimestre 2020, il était contesté. Nous étions donc convaincus de le battre et nous avons réussi à le battre dans les urnes’’.

Le candidat de l’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD) ne compte pas baisser les bras. ‘’Nous sommes prêts à aller jusqu’au bout pour la reconnaissance de ma victoire. C’est un triple coup de force qu’Alpha Condé a fait. D’abord, il y a eu le changement de la constitution. Ensuite, les gens n’ont pas voté, mais il a mobilisé les forces de défense et de sécurité, les administrateurs territoriaux pour fabriquer des PV et déclarer que sa constitution est acceptée. Enfin, il y a eu le coup de force électoral du 18 octobre pour s’emparer du pouvoir’’, dénonce le principal challenger du locataire de Sékhoutouréyah.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

10 comments

  1. C’est pitoyable pour ce pays d’avoir de tels cancres comme « leaders. »

  2. C’est ça la réalité avec Alpha Condé depuis 2009,en guinée.Mais,certaines personnes politiques inexpérimentées et bornées refusent d’accepter la vérité.Et,c’est ce Qui paralyse le pays.

  3. C’est plus choquant d’avoir des bandits à la tête de l’État qui volent les biens et tentent de tricher les élections pour se maintenir au pouvoir. Ouvre plutôt ton coeur fermé par la haine et admets que CDD a gagné ces élections est qu’il est inacceptable qu’un autre dirige à sa place

    • Vous de l’ufdg vous êtes psychologiquement dérangé.
      Tout compte fait tous les Guinéens savent maintenant que le peul est un vrai menteur. Qui prend votre faux leader menteur au serieux? Sauf vous,ses affidés.

  4. Jusqu’à présent le Satan puisqu’il s’agit de lui Cellou dallein Diallo rêves le pouvoir Hahahaha du jamais.

  5. Bien répondu Telly à ce Mec du nom de Kourouma.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info