Accueil » Interview » Bogola Haba ne lâche pas Sidya, Faya et Cie : ‘’Au lieu de créer un semblant de dialogue, mieux vaut aller directement vers Alpha Condé…’’

Bogola Haba ne lâche pas Sidya, Faya et Cie : ‘’Au lieu de créer un semblant de dialogue, mieux vaut aller directement vers Alpha Condé…’’

La semaine dernière, le secrétaire exécutif de l’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD) a appelé les opposants Sidya Touré, Faya Millimono, Lansana Kouyaté et autres à faire le choix entre Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo. Bogola Haba leur reproche d’adopter des positions ambiguës en appelant au dialogue avec le pouvoir en place.

Sa sortie médiatique a provoqué l’ire de responsables de l’Union des forces républicaines (UFR) et du Bloc libéral. Malgré tout, Bogola Haba ne baisse pas la garde. Il réaffirme sa position et insiste sur la nécessité pour les opposants favorables au dialogue de faire un choix entre Alpha Condé et son principal challenger Cellou Dalein Diallo. Entretien !

VisionGuinee : Les camps de Sidya Touré et de Faya Miilomono n’ont pas apprécié votre sortie médiatique. De quel œil voyez-vous leurs réactions ?

Bogola Haba : Je souhaite les inviter à un débat. Le dialogue peut commencer par là. Mais je souhaite avoir un débat avec M. Sidya Touré et Dr Faya Millimono. Je suis un ancien président de parti politique et plus ancien que la plupart d’entre eux sur la scène politique. Il faut que tous les sujets historiques soulevés fassent l’objet d’un débat télévisé. Parce que ce sont des questions de fond.

Vous accusez ces leaders de vouloir l’alternance démocratique, mais pas de Cellou Dalein Diallo. Maintenez-vous toujours votre position ?

Absolument ! Ma position reste la même. Je la défends et c’est ce qu’il faut pour la Guinée. Nous avons besoin d’une bipolarisation et c’est ce que le peuple de Guinée veut. Ceux qui ont décidé d’aller de l’autre côté, c’est leur droit. Il faut faire comme Ousmane Kaba. Il a fait un choix et il l’assume au lieu de se mettre à créer la confusion. Il a décidé de reconnaitre la réélection d’Alpha Condé et de le soutenir. Maintenant, il fait campagne pour être premier ministre ou ministre. Ceux qui veulent partir dans le camp d’Alpha Condé n’ont qu’à le faire. Ceux qui ne veulent pas le faire, qu’ils continuent de se battre pour l’alternance avec l’équipe de l’ANAD. Il n’y a que deux choix à faire. Il faut éviter la confusion qu’ils ont toujours alimentée pendant des années au sein de la politique guinéenne. Le FNDC a échoué parce qu’il n’a pas voulu soutenir la stratégie de Cellou Dalein. Le FNDC a demandé une candidature unique, mais pourquoi cette candidature proposée n’a pas prospéré ? C’est parce qu’aucun d’entre eux ne veut soutenir Cellou Dalein Diallo. C’est ça, le problème.

Et s’ils avaient une autre stratégie pour créer l’alternance ?

Si nous sommes tous d’accord sur la lutte le 3e mandat, le respect de la loi, il n’y a pas un autre combat à faire à part le départ d’Alpha Condé. Au lieu de créer un semblant de dialogue, mieux vaut aller directement vers Alpha Condé pour négocier un poste, comme Ousmane Kaba le fait. Un dialogue qui n’existe même pas, peut-être la table est encore chez les menuisiers. Ce sont eux qui voient une main  tendue d’Alpha Condé. Nous, nous ne la voyons pas du tout.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Dixit: Bogola Haba de l’ANAD « un dialogue qui n’existe pas,peut-être la Table est encore chez les Menuisiers »,…Il a parfaitement raison.D’autant plus que la phrase de Alpha Condé « Gouverner autrement » ne veut rien,sauf un discours stérile et vide d’applications,parce qu’il traîne encore les pieds pour aller au dialogue inter-guinéens.Il n’arrive même pas à former son Nouveau gouvernement à cause des querelles entre les différents clans rpgistes et leurs acolytes politiques.
    Comme dit Mr Haba,quiconque ne veut pas de la VICTOIRE électorale de CDD de l’UFDG et de l’ANAD n’a qu’à aller vers Alpha Condé et ce sera fini le Blocage interminable du développement socio-économique de la guinée.En ayant 2 camps et maximum 3 (les indécis et/ou neutres).
    Enfin,tant et aussi longtemps que Alpha Condé n’est pas acculé au mur politique,il ne va jamais ouvrir le débat entre les guinéens.Donc le pays est bloqué et,jusqu’à quand ???

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info