Accueil » Société » En Guinée, déplore une avocate, ‘’la liberté d’expression a connu un grand recul ces dernières années’’

En Guinée, déplore une avocate, ‘’la liberté d’expression a connu un grand recul ces dernières années’’

Avocate au Barreau de Guinée, Me Halimatou Camara a souligné jeudi l’existence du deux poids deux mesures dans le traitement des dossiers par la justice. L’activiste des droits humains regrette que des guinéens se fassent arrêter et jeter en prison pour avoir exprimé leurs opinions.

Depuis plus d’un an, des opposants se font arrêter et emprisonner pour s’être opposés au troisième mandat d’Alpha Condé.

D’après le constat fait par Me Halimatou Camara, ‘’la liberté d’expression a connu un grand recul ces dernières années’’. Elle précise que ‘’les personnes qui sont dans le viseur sont celles qui ont pris des positions contre le troisième mandat du président Alpha Condé’’.

Cette activiste des droits de l’homme et membre du collectif des avocats du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) estime que ‘’c’est dommage, au 21e siècle dans notre pays, que des gens soient en prison pour des délits d’opinions. C’est un véritable recul’’.

Elle déclare que si les libertés malmenées, ‘’les gens auront des réticences pour s’exprimer et on sera dans un pays d’impunité’’. Elle trouve ‘’assez amusant de voir tout l’arsenal qui est déployé pour aller arrêter des gens alors qu’il y a des dossiers qui dorment notamment celui du 28 septembre ou encore le dossier de 2007 où des gens ont été tués dans pays. Jusqu’ici, rien n’a été fait pour rendre justice’’.

‘’Très souvent, parce que des gens se sont exprimés sur une situation politique qui concernent leur pays, ils sont arrêtés, embastillés. Cela est vraiment regrettable alors que d’autres attendent que justice leur soit rendue depuis plus de 10 ans’’, fait-elle remarquer.

Dans Œil de lynx, l’avocate note une lourdeur dans le traitement des dossiers ‘’lorsqu’il s’agit de rendre véritablement justice à des personnes qui ont subi des violences et des injustices dans ce pays. Par contre, l’appareil judiciaire se met automatiquement en branle pour aller arrêter des gens qui sont contre un système politique en place’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info