Accueil » Société » Le syndicaliste Aboubacar Soumah du SLECG visé par une plainte en justice

Le syndicaliste Aboubacar Soumah du SLECG visé par une plainte en justice

Accusé par le secrétaire général du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), Aboubacar Soumah, d’avoir reçu un montant de 150 millions de francs guinéens pour saboter la dernière grève des professionnels de l’éducation, Oumar Tounkara annonce une plainte pour diffamation contre son ancien collaborateur.

"

Aboubacar Soumah et Oumar Tounkara ne sont plus sur la même longueur d’onde. Dans un récente sortie médiatique, le patron du SLECG a accusé son ex-numéro 2 d’avoir été corrompu par le gouvernement pour déstabiliser la grève des enseignants.

Le mis en cause a balayé du revers de la main les accusations d’Aboubacar Soumah.

‘’Je démens de façon formelle. Je n’ai reçu rien de personne, ni d’un membre du gouvernement, ni d’un particulier’’, réagit Oumar Tounkara, qualifiant d’infondées les accusations dont il fait l’objet.

‘’C’est fait à desseins pour ternir mon image’’, dit-il pour assurer sa défense.

Oumar Tounkara n’entend pas se laisser faire. Il annonce une plainte contre son ancien collaborateur. ‘’Je compte porter plainte contre lui pour diffamation’’, décide-t-il sans donner plus de détails.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info