Accueil » Politique » Sidya Touré estime que l’heure n’est plus au débat sur la reconnaissance ou non du 3e mandat d’Alpha Condé 

Sidya Touré estime que l’heure n’est plus au débat sur la reconnaissance ou non du 3e mandat d’Alpha Condé 

Le président de l’Union des forces républicaines (UFR), Sidya Touré estime qu’après la confirmation de la réélection d’Alpha Condé à un 3e mandat, il est temps pour les acteurs sociopolitiques de se parler pour trouver des voies et moyens de sortir le pays de la crise.

‘’Il faut que quelqu’un prenne l’initiative du dialogue. En général, ça ne peut être que le président de la République. Il doit se dire que nous sommes arrivés jusque-là, il y a eu tant de morts, de débats, la crispation est totale et qu’il a l’ambition de faire avancer le pays, mais tant que les tensions demeurent, on ne peut pas aller de l’avant. Tout le monde veut que le pays aille de l’avant. Il est donc urgent pour le chef de l’Etat de prendre l’initiative du dialogue’’, indique le leader de l’UFR.

Pour Sidya Touré, ‘’la première chose à faire si vous voulez dialoguer, c’est de commencer à vous parler. C’est que nous proposons pour que les guinéens se parlent dans un cadre que nous allons définir.  Les modalités pratiquent du dialogue peuvent être définies. On doit avoir des objectifs clairs pour que sortir le pays du blocage dans lequel nous nous trouvons’’.

A la question de savoir s’il reconnait de facto la réélection d’Alpha Condé à un troisième mandat, l’ancien Haut représentant du chef de l’Etat répond que ‘’la Cour constitutionnelle a acté cela. Même si vous n’êtes pas d’accord aujourd’hui, sur les faits, il y a quelqu’un qui est reconnu comme tel. Donc la question est de savoir comment on pourra aller de l’avant. Ce débat est un peu derrière nous’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. @Sidya Touré de l’UFR qui dit que « le débat sur le 3ème mandat présidentiel est derrière nous ».Mais,il se contredit,parce qu’il avait souligné auparavant qu’on ne vient pas à un Dialogue avec des conditions préalables.Pour lui,il faut absolument tourner la page sur la Nouvelle Constitution contestée et l’élection présidentielle du 18 octobre dernier.Dans ce cas,il n’y aura pas de Dialogue et le pays restera paralysé et bloqué indéfiniment.
    Impossible Mr Touré,parce qu’on ne peut piétiner le passé et vouloir Dialoguer et aller de l’avant dans la sincérité en guinée.Enfin,il est préférable de faire des propositions concrètes de sortie de crise POST ÉLECTORALE que de se voiler la figure contre le soleil en plein midi.Car on risque fort d’aboutir à un autre Dialogue de sourds-muets en guinée.Un Dialogue voué d’office à l’ÉCHEC.Sauf,si Alpha Condé accepte de discuter avec tous les guinéens sans exception et dans la sincérité absolue.

  2. Quelle incohérence politique ? Au moindre obstacle, vous déchanter ou plutôt vous regrettez votre poste de haut représentant afin de bénéficier des richesses du pays. C’est dommage. Vous voulez discuter avec quelqu’un qui cache un couteau dans le dos, vous n’aurez jamais ce que vous voulez M Sidya Toure car M. CONDE ne cédera jamais et ne négociera rien. Vous vous fatiguez, partez vous reposer dans votre plantation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info