Accueil » Politique » En Guinée, selon Faya Millimono, ‘’les partis politiques ont tendance à être très communautaires’’

En Guinée, selon Faya Millimono, ‘’les partis politiques ont tendance à être très communautaires’’

La réélection d’Alpha Condé à un troisième mandat a laissé apparaître des divergences au sein de l’opposition. Le leader du Bloc Libéral (BL) dit avoir fait le constat que bon nombre d’acteurs politiques ne se battent pas pour des valeurs.

"

Faya Millimono affirme qu’au sein du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), il n’a jamais été question de ne pas participer au scrutin du 18 octobre. Il déclare que deux conditions avaient été posées au sein de cette entité : mener des efforts pour une élection ‘’minimalement libre, transparente et crédible’’ et l’entente autour d’un seul candidat à l’élection.

Malheureusement, déplore-t-il, ‘’les partis politiques ont tendance à être très communautaires (…). Quand on a créé le Bloc libéral (BL), dans mon premier discours, j’avais dit que ce parti ne sera la propriété ni d’un individu, ni d’un clan, ni d’une région, ni d’une ethnie ou d’une confession. Quand on se comporte en clans au BL, quelle que soit la position que vous occupez, vous prendrez la décision de quitter’’.

‘’Pourquoi nous n’arrivons pas à une candidature unique ?’’, se demande-t-il sur Djoma TV avant de répondre : ‘’Nous crions haut et fort partout que nous nous battons pour des valeurs. Mais en réalité, la plupart de ceux qui sont sur l’échiquier politique ne croient qu’à leurs frères, oncles, neveux, tantes’’.

‘’Le jour où on va croire aux valeurs pour aller chercher un leader compétent et intègre, nous le trouverons. En 2015, c’est le Bloc libéral qui a été à l’origine de la proposition des états généraux de l’opposition. L’objectif était d’arriver à une candidature unique, mais nous n’avons pas pu le faire pour des raisons qui sont évidentes’’, laisse entendre Faya Millimono.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Un faux semblant d’ouverture et de débats au sein de l’opposition.Et,le 1er parti politique communautaire en guinée est le B.L. de Faya.Pourquoi certains militants du B.L. ont claqué la porte ??.C’est à cause de son comportement et décision unilatérale.Pas plus.
    Si l’opposition guinéenne aspire à une candidature unique (UTOPIE):logiquement,il faut absolument être honnête et derrière celui qui a plus de militants à la base et de façon transversale dans le pays. Pour cela c’est l’UFDG DE CELLOU DALEIN qui est en tête.
    Bref,Cellou Dalein Diallo de l’ufdg et de l’ANAD a gagné haut les mains dès le 1er Tour de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier contre Alpha du RPG.Est ce que Faya a levé un petit doigt pour appuyer et soutenir la victoire électorale de CDD ?.
    Donc,qu’il arrête de raconter des CONNERIES et des BALIVERNES pareilles en politique.Il cherche par tous les moyens à rejoindre la Mouvance présidentielle et sans succès pour le moment.

  2. Dr Faya ce phénomène ethnographique au sein des partis politiques ne datent pas d’aujourd’hui nous n’avions pas cesser de dénoncer le groupe parlementaire ethnique de mr Cellou dalein Diallo a l’assemblée nationale les élections législatives de 2013 dont l’UFDG de cellou dalein Diallo avait obtenu 36 députés dont 30 peuls et 13 Diallo ce fameux groupe parlementaire a été un facteur de division ethnique sur la scène politique car jamais vue en Guinée 30 députés de même ethnie a l’assemblée nationale..Il faut reconnaître l’ethnocentrisme le régionalisme et même le tribalisme au sein des partis politiques..Dr Faya ce qui est plus grave aujourd’hui est l’existence des coordinations régionales un autre facteur de l’ethnocentrisme le régionalisme et même le tribalisme chacun est cantonnée dernière sont ethnie et prêtant être le successeur du président ALPHA CONDÉ…

    • @Bangaly Traoré,c’est bien beau de traiter UFDG de parti politique ethnique,mais reconnait au moins qu’il est transversal et représenté dans les 33 Préfectures de la guinée.
      Comme tu sais très bien calculer et compter,le RPG/AEC avait et a combien de députés Malinkés à l’Assemblée nationale en 2013 et 2020 ?.
      Combien de Malinkés dans le gouvernement de 37 Ministres présentement ?.
      Depuis 2010,comment est la composition ethnique de l’administration publique sous Alpha Condé ?.Si tu réussis honnêtement à faire ce calcul,tu s’auras bien qui est plus ethnocentrique des partis politiques actuels en guinée.
      Au fait,on ne force personne à adhérer à un parti politique,c’est une question de choix.Enfin,tu sais très bien que du temps de feu général Lansana Conté toutes les ethnies étaient dans son gouvernement par compétences professionnelles. Mais,pas par une ALLÉGEANCE AU PUP.
      Bantama Sow du RPG a bien dit,un pied de dedans et un autre dehors;c’est dehors…! Donc,si tu n’es pas RPGISTES c’est dehors même si tu as les compétences professionnelles requises.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info