Accueil » Sport » Amadou Diaby rétabli dans ses fonctions de premier vice-président de la Feguifoot

Amadou Diaby rétabli dans ses fonctions de premier vice-président de la Feguifoot

En 2019, après la débâcle du Syli national à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), le vice-président de la Fédération guinéenne de football (Feguifoot) a été suspendu de ses fonctions pour des faits de corruption. Près de deux après, Amadou Diaby revient en force au sein de l’instance dirigeante du football guinéen.

Reconnu coupable de corruption active et passive, Amadou Diaby s’est vu interdire l’exercice de toute activité liée au football pendant sept ans. Le numéro 2 de la Feguifoot a porté l’affaire devant le Tribunal arbitral de sportif (TAS) qui a fini par lui donner raison.

Outre l’annulation des poursuites judiciaires contre Diaby, le président de la Commission d’éthique de la Fédération guinéenne de football vient de le rétablir dans ses fonctions.

‘’La chambre ad hoc de jugement a pris ce jeudi 18 février une mesure provisoire dans le dossier ‘Fédération guinéenne de football contre Amadou Diaby’. Le président de la Commission d’Ethique a annulé cette mesure provisoire, comme le prévoient les textes légaux, et a décidé de surseoir aux poursuites contre le premier vice-président de la Fédération guinéenne de football au motif qu’il existe des obstacles matériels et juridiques majeurs pour exercice d’une justice équitable’’, indique la Feguifoot dans un communiqué publié vendredi.

L’instance dirigeante du football guinéen annonce qu’Amadou Diaby a été ‘’rétabli dans ses fonctions de premier vice-président par la même décision’’.

‘’En annulant la première décision de la Commission d’éthique le 13 août 2020 et en lui renvoyant le même dossier pour un nouvel examen, le Tribunal arbitral du sport avait vivement recommandé à la Fédération guinéenne de football, la mise en place d’une commission de recours, pour garantir à M. Diaby un double degré de juridiction. Cette commission n’existe pas, à date, au sein de la Fédération guinéenne de football. De même, le TAS avait indiqué de procéder à un contre-interrogatoire de certains témoins, qui se sont finalement rétractés’’, explique la Feguifoot.

Elle rappelle qu’Amadou Diaby était poursuivi pour ‘’violation du Code d’Ethique de la Fédération guinéenne de football notamment pour corruption, atteinte et l’honneur de la Feguifoot et ‘manque au devoir de réserve en tant qu’officier de la Fédération guinéenne de football’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info