Accueil » Économie » Le PADES tire la sonnette d’alarme : ‘’le franc guinéen est en train de se déprécier de façon catastrophique’’  

Le PADES tire la sonnette d’alarme : ‘’le franc guinéen est en train de se déprécier de façon catastrophique’’  

Lors de son assemblée générale samedi, le Parti des démocrates pour l’espoir (PADES), à travers le coordinateur chargé des affaires administratives, a dénoncé la situation de précarité dans laquelle se trouvent de nombreux guinéens. Mohamed Kaba appelle les gouvernants à plus de responsabilité dans la gestion de la chose publique.   

Ce proche d’Ousmane Kaba estime que ‘’les guinéens sont en train de vivre une situation économique difficile. Ils le subissent au quotidien. Notre monnaie, le franc guinéen, est en train de se déprécier de façon catastrophique’’.

‘’Lorsque vous regardez le taux de change, 1 euro aujourd’hui, c’est plus de 12.500 GNF’’, précisant que ‘’nous avons une économie extravertie, qui suppose que nous avons besoin de devises pour nous approprier de l’extérieur ce que nous ne pouvons pas produire à l’intérieure’’’.

‘’Nous sommes face à une inflation, à une flambée des prix que les guinéens ne peuvent pas supporter. Le sac de riz est à plus de 300 000 GNF. Partout, les prix sont en train d’augmenter’’, alerte Mohamed Kaba.

Le coordinateur du PADES rappelle que ‘’nous avons vu ici un plan économique à plusieurs milliards de francs guinéens. Mais en réalité, ce plan n’a aucun impact sur la vie et le quotidien de nos concitoyens’’.

C’est pourquoi, il demande au gouvernement de revoir la copie pour alléger le panier de la ménagère. “On nous a demandé de serrer la ceinture, nous l’avons fait. Maintenant, il n’y a plus de trous’’, ironise-t-il, appelant les autorités à prendre des mesures qui s’imposent pour venir en aide à la population.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info 

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Continuer à fermer les frontières avec les pays voisins en empêchant la liberté de circulation des biens et des personnes dans cette zone géographique. Nous allons tous vivre la même GALÈRE à cause de la politique,politicienne en guinée. Et,violer les Accords de la cedeao.Entre temps les produits agricoles des pauvres paysans pourrissent dans leurs champs à cause des querelles de l’inter-égoismes politique de « Gouverner autrement ».
    La misère absolue du peuple de Guinée ne connaît pas la couleur politique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info