Accueil » Économie » Alpha Condé impose des interdictions à ses ministres : ‘’Gouverner autrement, ce n’est pas de la blague…’’

Alpha Condé impose des interdictions à ses ministres : ‘’Gouverner autrement, ce n’est pas de la blague…’’

Le président de la République a rencontré lundi les ministres des Finances et du Budget ainsi que des responsables des régies financières. A cette occasion, Alpha Condé a dévoilé comment il compte changer de mode de gouvernance.

‘’Tous les trois mois, il y aura des examens. Il y aura des sanctions négatives et positives. Celui qui remplit les conditions, il y aura une sanction positive qui sera prise. Celui qui ne les remplit pas, il y aura une sanction négative. Il faut que tout le monde sache que gouverner autrement, ce n’est pas de la blague’’, prévient le numéro 1 guinéen.

Avant de poursuivre : ‘’Les contrats qu’on va signer engagent les personnes. Elles ont des obligations de résultats. Si elles n’ont pas de résultats, on les change. On met chacun à sa place.  On donne la chance à chacun de faire ses preuves. Celui qui ne remplit pas sa mission, on n’aura aucun état d’âme pour le changer. Il faut que cela soit clair pour tout le monde’’.

‘’Que ce soit le ministre ou autre [cadre] qui a sa femme ou son fils dans l’activité, non seulement cette société n’aura pas de contrats, mais la personne risque d’être suspendue parce que ce sera un conflit d’intérêts. Vous créez des sociétés que vous favorisez et qui empêchent les autres d’avoir des contrats’’, indique Alpha Condé.

Il déclare avoir fait appel aux services d’une ‘’spécialiste en passation de marchés. Elle a déjà commencé avec le ministère de la Santé. J’ai aussi un spécialiste de suivi des projets. Maintenant, tout marché sera passé au peigne fin. On est en train de comprendre toutes les combines’’.

De l’avis du président guinéen, ‘’quelqu’un qui est douanier ne peut pas avoir sa femme transitaire. Quelqu’un qui est ministre de Finances ne peut avoir sa femme dans les affaires. Aucun ministre ne doit avoir sa femme dans les affaires’’.

Aussi, souligne-t-il, ‘’toutes les régies doivent avoir désormais leurs comptes à la Banque centrale. Et tous les paiements se feront par virement, pas en espèces encore moins par chèques. Les manipulations de l’argent en espèces au niveau de l’administration, c’est fini. Et tous les trois mois, il y aura une visite inopinée (…). Je ne veux pas faire la chasse aux sorcières, mais je n’accepterai aucun manquement’’.

‘’Les chefs ont l’obligation de voir comment marche leurs services et rendre compte. Le ministre lui-même doit descendre pour voir comment son service marche. Très souvent, le ministre peut faire un an sans mettre les pieds dans le bureau d’un directeur. Comment voulez-vous savoir comment votre service marche ?’’, se demande-t-il. Il prévient qu’il rendra ‘’les ministres responsables du dysfonctionnement de leur département. Il faut que ce soit clair pour tout le monde’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Porototo.
    Même lui,il est illégitime et illégale en fraudant la Constitution guinéenne et les résultats des élections présidentielles du 18 octobre 2020.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info