Accueil » Politique » Dalein à ses militants : ‘’Je sais que beaucoup d’entre vous souffrent…’’

Dalein à ses militants : ‘’Je sais que beaucoup d’entre vous souffrent…’’

Depuis la fermeture du siège et du Quartier général de l’Union des forces démocratiques de Guinée, les militants et responsables du parti peinent à se réunir. Cellou Dalein Diallo s’est dit conscient de la situation et a exhorté à ses partisans à tenir bon pour continuer le combat politique.

‘’Il y a longtemps qu’on ne s’est pas retrouvés pour des raisons indépendantes de nos volontés.  Parce que M. Alpha Condé a décidé de fermer nos bureaux et le siège qui sont aujourd’hui occupés sans aucune base légale par les forces de l’ordre. Je sais que beaucoup d’entre vous souffrent de l’absence de contact que la direction nationale et les fédérations avaient l’habitude de vivre à l’occasion des assemblées générales et des réunions du bureau exécutif’’, indique l’ancien Premier ministre.

A ses partisans, il fait remarquer que depuis le 18 octobre, ‘’nous sommes en train de subir des exactions, des privations de toute sorte. 51 de nos militants dont la plupart étaient en train de fêter notre victoire à l’élection du 18 octobre ont été abattus. Des centaines de nos partisans ou des partis alliés regroupés au sein de l’ANAD sont arrêtés et séquestrés dans les prisons d’Alpha Condé. Des proches collaborateurs du président de l’UFDG et d’autres hauts responsables du FNDC sont arrêtés arbitrairement par Alpha Condé’’.

Selon Dalein, ‘’Alpha Condé ne veut pas des voix discordantes dans ce pays. Ces gens sont des prisonniers d’opinions, des prisonniers politiques qui se sont illustrés dans la lutte contre le troisième mandat’’.

Contrairement à ce que dit Alpha Condé, le leader de l’UFDG affirme que les opposants détenus en prison, ‘’leur seul tort, c’est d’avoir exercé leur droit d’expression et défendu leur conviction. Ce sont des hommes politiques (…). Alpha Condé veut leur attribuer des infractions qu’ils n’ont nullement commises comme la fabrication, la détention, le stockage d’armes de guerre ou des faits constitutifs d’atteinte à la sureté intérieure et extérieure de l’Etat. Avec sa justice inféodée, il a fabriqué ces infractions et ils les leur collent pour dire que ce ne sont pas des prisonniers politiques’’.

‘’Qu’est-ce que M. Alpha Condé veut ?’’, se demande-t-il avant de répondre : ‘’Il veut démolir l’UFDG, décapiter le parti en arrêtant les acteurs les plus dynamiques dans l’action, la communication, la défense des valeurs du parti’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info