Accueil » Économie » Alpha Condé : ‘’Je compte sur la Turquie pour m’accompagner…’’

Alpha Condé : ‘’Je compte sur la Turquie pour m’accompagner…’’

Les présidents Alpha Condé et Erdoan, image d’archives

En fin de mission, l’ambassadeur de Turquie en Guinée a été décoré mercredi du grade de commandeur de l’Ordre national du mérite pour sa contribution exceptionnelle au renforcement des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays.

Au diplomate turc qui s’apprête à quitter la Guinée au terme d’une mission de 3 ans, le chef de l’Etat a indiqué que ‘’les relations entre la Turquie et la Guinée sont devenues extrêmement profondes et fraternelles. Le président Erdogan me considère comme son frère. Je le considère aussi comme mon frère. La Turquie a beaucoup renforcé nos relations’’.

Aujourd’hui, a-t-il fait savoir, ‘’nous sommes très fiers d’Albayrack. Parce que quand nous avons signé le contrat avec Albayrak, il y a eu beaucoup de critiques. Des gens ont dit qu’on a vendu le port. Mais aujourd’hui, je crois que tous ceux qui nous ont critiqués doivent se cacher. Non seulement, Albayrack a fait ce que dit le contrat, c’est-à-dire l’aménagement du port autonome, mais la société a également décidé de faire la contournante et les quais à l’est. En plus, ils ont décidé de faire un port de pêche industrielle. Cela qui n’était pas prévu. La collaboration est beaucoup plus importante’’.

Le président Condé souhaite la présence d’un maximum d’hommes d’affaires turcs en Guinée et affirme qu’il est ‘’temps que notre coopération aille beaucoup plus loin. Nous avons souvent envoyé des malades en Turquie, nous avons actuellement un de nos ministres d’Etat qui y est pour des soins.’’.

Il rassure que ‘’nous allons continuer à développer nos relations malgré le Covid qui nous fatigue tous et qui limite les déplacements (…). Mon frère Erdogan est un grand combattant. Je suis certain que la Turquie qui a connu un fort développement sous sa présence et un plus grand rayonnement international va continuer ainsi. Je compte sur la Turquie pour m’accompagner dans la présidence du groupe des G77 avec la Chine qui fait 135 Etats’’.

Selon le chef de l’Etat, ‘’nous avons beaucoup collaboré au niveau de l’Organisation de coopération islamique (OCI). Quand je l’ai invité ici, il a dit que Conakry n’est pas une ville. Il l’a dit publiquement et tout le monde l’a entendu. Nous allons travailler pour qu’à son prochain voyage, qu’il puisse voir que Conakry est maintenant une ville’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info