Accueil » Société » Cour d’appel de Conakry : Grenade vire l’un de ses avocats en plein procès

Cour d’appel de Conakry : Grenade vire l’un de ses avocats en plein procès

C’est ce vendredi 5 vendredi que les plaidoiries de la défense devraient prendre fin dans le procès en appel de Boubacar Diallo alias Grenade. Ce militant de l’UFDG, condamné à 10 ans de prison en première instance, a agi de manière inhabituelle dans la salle d’audience.

Jugé pour détention d’armes et tentative de meurtre, le jeune Grenade s’est opposé aux plaidoiries de Maitre Thierno Souleymane Baldé, l’un de ses avocats. Le scénario a surpris plus d’un dans la salle d’audience de la Cour d’appel de Conakry.   

Ferme et catégorique, il a indiqué à l’homme à la robe noire de ne point plaider sa cause devant la justice. L’avocat s’est plié aux exigences de l’accusé.

Le juge n’a pas d’autres choix que de prononcer le renvoi du dossier au 9 avril prochain pour mise en délibéré.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info                                           00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Ce n’est pas une première fois qu’un DÉTENU POLITIQUE vire son Avocat dans le monde entier,si son dossier n’évolue plus.
    On peut changer d’Avocat à tout moment et n’importe où. Car,ce n’est pas un mariage de raison d’amour. Mais,en guinée on dramatise les choses banales et,on oublie l’essentiel.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info