Accueil » Économie » Alpha Condé : ‘’il y a 10 ans, j’ai dit que je n’ai pas hérité d’un Etat, mais d’un pays’’

Alpha Condé : ‘’il y a 10 ans, j’ai dit que je n’ai pas hérité d’un Etat, mais d’un pays’’

Le chef de l’Etat a annoncé vendredi que son concept « Gouverner autrement » sera basé sur la gestion axée sur les résultats. Alpha Condé affirme qu’il compte assigner une feuille de route à chaque membre du gouvernement.

‘’Il y a 10 ans que je vous ai dit que je n’ai pas hérité d’un Etat, mais d’un pays. Ensemble, nous avons conduit des réformes difficiles comme celle de l’armée. Nous avons développé des exploitations minières et nous sommes devenus le deuxième producteur et le premier exportateur de bauxite dans le monde’’, déclare-t-il.

Aujourd’hui, renchéri le président de la République, ‘’nous devons permettre à chaque guinéen de vivre mieux. C’est dans ce cadre que depuis le début de mon nouveau mandat à la tête de notre pays, je me suis engagé dans un vaste programme de réformes pour améliorer les modalités de conception et d’exécution de nos politiques publiques’’.

‘’Sachant que le rôle le gouvernement est appelé à jouer dans la marche du développement du pays, je me dois, face au peuple, d’assigner à tous les membres du gouvernement, en accord avec le Premier ministre, des lettres de mission qui permettront de manière concertée de relever le défi du développement de notre pays par une action structurée et bien pensée’’, indique-t-il.

Il précise que la réussite de sa politique dépend des moyens humains, matériels et financiers dont disposent son administration. C’est pourquoi, dit-il, avec les ministres des Finances et du Budget, ‘’nous avons signé des pactes de développement des recettes publiques internes dans les deux prochaines années. Et cela, sans augmenter la pression fiscale’’.

Aux dires du président Condé, ‘’il y a des hommes d’affaires qui ne sont pas des hommes d’affaires, mais trafiquants et fraudeurs qui font croire qu’en doublant les recettes, les taxes vont augmenter. Non. Doubler les recettes, il s’agit de faire rentrer dans la caisse de l’Etat l’argent qui ne rentrait pas. Donc il n’y aura aucune pression fiscale’’.

Puisqu’il faut gouverner autrement, insiste-t-il, des contrats de performances ont été signés avec toutes les régies financières. Il assure que l’objectif à terme est de permettre à la Guinée de fonder son développement sur la base des ressources propres.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

0024 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Maintenant les guinéens n’ont ni pays et ni état.Point barre.

    Toutes les ressources appartiennent aux étrangers: mines,hôtels,bauxites,Barrages électriques,etc.
    Bientôt les territoires et les terrains publics seront vendus aux investisseurs étrangers en guinée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info