Accueil » Société » Un vice-président de l’Assemblée nationale avoue qu’il ‘’y a des députés qui ne sont connus nulle part…’’

Un vice-président de l’Assemblée nationale avoue qu’il ‘’y a des députés qui ne sont connus nulle part…’’

Le parlementaire Fodé Mohamed Soumah et vice-président de l’Assemblée nationale lance le débat sur le scrutin uninominal lors des élections législatives. Le parlementaire pense qu’il est plus que jamais nécessaire de rapprocher les députés de leurs mandants.

"

‘’En l’espace de 10 ans, j’ai été candidat à la présidentielle et deux fois aux législatives. Je crois qu’il y a quelques guinéens qui me connaissent. Mais il faut qu’on élargisse l’éventail de l’uninominal. Il faudrait qu’on sorte du carcan de la liste nationale. Il y a des députés qui ne sont connus nulle part et qui sortent de nulle part’’, indique Fodé Mohamed Soumah.

Ce vice-président du parlement guinéen estime qu’il aller ‘’vers un redécoupage administratif qui permettra aux députés de répondre de leurs actes face à leurs mandants. C’est ce qui va faire avancer le pays. Mais lorsque vous avez seulement 38 députés sur 114 qui sont dans des localités, ce n’est pas normal’’.

Le parlementaire assure que son institution participe à la sensibilisation contre l’épidémie d’Ebola et la pandémie de coronavirus les épidémies.

‘’Même les députés qui sont élus à la liste nationale ont des militants, des structures. Nous avons fait en sorte de véhiculer le message. Mais au moment où on frôle les millions de morts, il faut arriver à la tolérance zéro. C’est-à-dire vacciner tout le monde et arrêter de tourner en rond’’, estime-t-il dans l’émission « On refait le monde ».

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Fodé Soumah de GÉCI sait très bien que l’Assemblée nationale MONOCOLORE RPGISTES de Damaro Camara n’est pas représentatif du peuple de Guinée.Car,la majorité des députés actuels sont nommés par Alpha Condé pour bloquer Cellou Dalein Diallo de l’ufdg et de Sydia Touré de l’ufr entre autres.Erreur de stratégies et le pays est bloqué à cause de cela.
    Ensuite les députés actuels ne sont pas connus même dans leurs quartiers respectifs;et leurs partis politiques n’ont même pas de militants à la base et ils ne peuvent même pas remplir un salon de leurs membres.
    Un parti politique avec 4 députés nommés devient chef de file de l’opposition à l’assemblée.C’est ridicule pour un pays qui se respecte.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info