Accueil » Société » Après le passage de Kassory Fofana, un député demande des comptes à Alpha Condé : ‘’Qui a ordonné les casses ?’’

Après le passage de Kassory Fofana, un député demande des comptes à Alpha Condé : ‘’Qui a ordonné les casses ?’’

Mercredi, lors des débats à l’Assemblée nationale après la présentation de la politique générale du gouvernement, le Premier ministre a dédouané le président de la République dans la récente opération de déguerpissement. Kassory Fofana assure qu’Alpha Condé n’a pas ordonné de démolir des maisons.

Pour le député Boubacar Siddighy Diallo, il revient désormais au président de la République de s’expliquer. L’élu affirme que la ‘’Constitution stipule que le président de la République le seul garant du fonctionnement des institutions, pas le Premier ministre’’.

‘’L’exécutif appartient exclusivement au président de la République. On ne doit jamais oublier cela. Il n’y a pas de bicéphalisme en Guinée. Le seul responsable de tous les actes devant le peuple, c’est le président. Lorsqu’une casse est organisée, le Premier ministre dit qu’il ne sait qui a ordonné, on doit comprendre qu’il se désengage de la responsabilité qui n’est pas de la sienne’’, analyse le parlementaire.

Le leader de l’Union pour le mouvement populaire (UMP) estime que la réponse du Premier ministre devant l’Assemblée nationale est ‘’inadmissible’’ pour un chef du gouvernement.

‘’Le président donne le pouvoir à qui il veut et le retire quand il veut. Il a le secret des décrets (…). Il n’y a pas deux têtes au niveau de l’exécutif. Il n’y a qu’un seul exécutif, tous les autres détiennent une parcelle du pouvoir de cet exécutif’’, souligne-t-il.

Désormais, confie-t-il à « On refait le monde », ‘’ce qui nous reste en tant que députés, c’est de poser la question au président de la République pour savoir qui a ordonné les casses, pourquoi et au nom de quel principe du droit ? Nous allons faire cela. Des politiciens comme moi vont le faire. On peut le faire notamment à travers une lettre ouverte. Pour nous, saisir le président de la République n’est pas un problème’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info