Accueil » Économie » Kassory Fofana annonce une augmentation prochaine du prix de l’électricité

Kassory Fofana annonce une augmentation prochaine du prix de l’électricité

Le Premier ministre se dit convaincu que l’un des véritables défis pour le développement de la Guinée concerne les infrastructures en énergétiques. Ibrahima Kassory Fofana assure que le gouvernement entend augmenter le prix de l’électricité afin de favoriser l’équilibre financier de la société Electricité de Guinée (EDG).

"

Le chef de gouvernement assure qu’il est indispensable pour l’Etat d’augmenter le prix de l’électricité dans notre pays. ‘’Accroitre la capacité énergétique de notre pays est un impératif majeur de politique publique pour accompagner le développement des activités économiques, et assurer le bien-être des populations’’, indique  Kassory Fofana.

‘’Conscient que l’accès limité à l’énergie est un frein incontestable au progrès socioéconomique, le gouvernement poursuivra les efforts entrepris dans le cadre de l’amélioration de l’approvisionnement des ménages en énergie en vue de porter le taux d’accès à l’électricité à environ 70% à l’horizon 2025’’, ajoute-t-il.

Selon lui, ‘’l’accès universel à l’énergie reste au cœur de la politique du gouvernement. Chaque foyer, chaque ménage, où qu’il soit sur le territoire national, est en droit d’accéder à l’électricité pour améliorer les conditions de son existence’’.

Il assure que le gouvernement a de bonnes raisons de revoir à la hausse le prix de l’électricité pour consentir d’importants investissements vers d’autres projets.

‘’La fourniture d’électricité au niveau actuel, qui ne concerne que 47% de la population guinéenne, coûte en termes de subventions une ardoise de 300 millions d’euros par an. Vous comprenez la nécessité d’aller à l’équilibre, de faire payer le courant à nos compatriotes’’, précise Kassory Fofana.

‘’Quand on observe le voisinage, le coût énergétique en Guinée est le plus faible. Il est trois fois moins qu’au Liberia. Est-ce que la Guinée est plus riche que le Liberia ? Ma réponse est non. Il est deux fois moins cher qu’au Mali, pays désertique. Dans tout le voisinage, l’électricité est moins chère. En termes de la qualité des ressources budgétaires, c’est un gaspillage’’, ajoute-t-il.

C’est pourquoi, dit-t-il, ‘’nous nous fixons le retour à l’équilibre financier d’EDG à l’horizon 2026. Cela suppose la combinaison d’une série d’actions. On va augmenter le prix de l’électricité, améliorer le niveau de capacité de production pour faire le cout de production. On va investir dans les lignes de transport et de distribution’’.

‘’Toutes ces actions combinées devront conduire le pays à l’horizon 2026 de retrouver l’équilibre d’EDG et libérer les ressources en subvention en faveur de d’autres secteurs de l’économie’’, conclut le Premier ministre guinéen.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 621 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info