Accueil » Libre opinion » Déguerpissement dans le Grand Conakry : ‘’l’ordre de la casse sauvage serait venu du néant ou de chaïtan’’

Déguerpissement dans le Grand Conakry : ‘’l’ordre de la casse sauvage serait venu du néant ou de chaïtan’’

L’ordre de la casse sauvage à Conakry et ses environs serait venu du néant ou de chaïtan. Plus d’un mois après le drame traumatisant, personne ne sait qui a donné l’ordre de casser.

"

On se réveille en sursaut pour constater que des fantômes avaient pris possession des bulldozers du ministère de l’habitat pour démolir des abris et commerces durement acquis de milliers guinéens, dont plusieurs ne se remettront jamais du choc subi.

Et c’est à la faveur d’une anodine question au ‘’chef’’ du gouvernement que celui-ci jette de façon éhontée à la figure des victimes et du monde que Sékhoutouréyah et ses dépendances sont autant abasourdis de l’événement que ma grand-mère à Bouramaya.

Mais personne n’est dupe. La théorie du complot contre l’Etat apparait en filigrane dans les arguments qui se distillent ça et là. Une chose est certaine, la cérémonie d’immolation de l’agneau sacrificiel n’est pas pour longtemps.

Ainsi va la gouvernance en Guinée. Puisse Dieu nous sortir de l’auberge. Aameen !!!

Sény Facinet Sylla
Ancien Secrétaire Général Adjoint
des Affaires Religieuses

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info