Accueil » Société » Enlèvement et assassinat d’Elhadj Doura Diallo : un accusé avoue avoir reçu une rançon de 100 mille dollars

Enlèvement et assassinat d’Elhadj Doura Diallo : un accusé avoue avoir reçu une rançon de 100 mille dollars

Les accusés dans l’affaire de l’assassinat d’Elhadj Doura Diallo ont comparu ce lundi pour la deuxième fois dans la salle d’audience au Tribunal de première instance de Dixinn. Ils sont poursuivis entre autres pour des faits d’association de malfaiteurs, enlèvement, séquestration, complicité, recel, abstention délictueuse et blanchiment de capitaux, assassinat.

Le procès se tient en présence de plusieurs membres de la famille de l’opérateur économique kidnappé en décembre 2017. Après l’identification des accusés lors de la première audience, la journée du lundi a été consacrée aux débats. Tony Akpo, nigérian de nationalité, dans le box des accusés, a ouvert le bal. Devant la barre, il a reconnu certains faits qui lui sont reprochés.

Appelé à livrer sa version des faits, Elhadj Mamadou Diallo, présenté comme l’un des cerveaux de l’enlevement de l’opérateur économique, a relaté dans quelles circonstances lui et ses complices ont kidnappé le doyen Elhadj Doura Diallo avant de le conduire à Sonfonia, Kénèndé puis à Mafèrinyah dans la préfecture Forécariah.

‘’J’ai été surpris quand Ibro m’a montré la personne qu’il fallait kidnapper. Je leur ai dit que je connaissais le vieux en précisant que c’est un des notables de notre quartier. J’étais contre le fait cet opérateur économique soit la cible et je les ai fait comprendre cela’’, a-t-il laissé entendre.

Reconnaissant avoir participé au kidnapping de l’homme d’affaires, il affirme la réception d’un montant comme rançon. ‘’C’est moi qui suis allé récupérer les 100 mille dollars, mais je ne savais que ça concernait le vieux. J’étais sûr d’avoir persuadé Ibro d’abandonner l’affaire’’, a-t-il précisé.

Des faits rapportés dans le procès-verbal ont été purement et simplement réfutés par l’accusé. ‘’Il y a certains faits qui ont été inventé’’, affirme-t-il, refusant d’être qualifié comme l’un des cerveaux de l’opération.

‘’Nous avons compris que le tribunal a eu raison de commencer par ceux ceux qui reconnaissent partiellement les faits. Et nous avons aussi compris que le nommé Elhadj Mamadou Diallo a joué un rôle très important dans l’enlèvement d’Elhadj Doura. Je peux même dire que c’était l’un des cerveaux’’, a rétorqué Me Joseph Momory Kamono, avocat de la défense.

Le procès a été renvoyé le 26 avril pour la suite des débats, toujours avec Elhadj Mamadou Diallo dont les explications devront continuer.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info 

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Je souhaite qu’ils soient tous exécutés pour l’honneur de la famille

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info