Accueil » Société » Le procureur requiert une amende de 5 millions GNF contre le journaliste Amadou Diouldé Diallo

Le procureur requiert une amende de 5 millions GNF contre le journaliste Amadou Diouldé Diallo

Le journaliste et historien Amadou Diouldé Diallo pourrait être situé sur son sort ce mardi 13 avril.  A peine ouvert au tribunal de première instance de Dixinn, le procès est entré dans sa phase de réquisitions.

"

Le journaliste Amadou Diouldé Diallo est poursuivi pour offense au chef de l’Etat. A la barre, le prévenu, placé sous mandat de dépôt depuis le 1er mars à la Maison centrale de Conakry, n’a pas reconnu les faits à lui reprochés.

Dans son réquisitoire qui a duré près de 2 heures, le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn, Sidy Souleymane Ndiaye a considéré que c’est un ‘’abus de langage’’ de dire que la loi L002 dépénalise les délits de presse. ‘’Elle ne prévoit pas une peine d’emprisonnement mais une amende’’, souligne-t-il. 

A plusieurs reprises, il a indiqué qu’il ‘’y a bel et bien eu offense à l’endroit du chef de l’Etat. Les propos tenus par M. Amadou Diouldé Diallo sur les ondes de Lynx FM, sont graves’’.

Il a requis une amende de 5 millions GNF contre le journaliste.

Le procès se déroule en présence de nombreux doyens de la presse dont le patron du groupe de presse Lynx-Lance, Souleymane Diallo. 

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info     

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info