Accueil » Politique » Dalein assure que des proches d’Alpha Condé ont ‘’pu reconnaitre que nous avons gagné la présidentielle’’

Dalein assure que des proches d’Alpha Condé ont ‘’pu reconnaitre que nous avons gagné la présidentielle’’

Plus de 5 mois après le scrutin présidentiel du 18 octobre, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) continue de revendiquer sa victoire. Cellou Dalein Diallo, qui qualifie de ‘’grotesque’’ les charges retenues contre ses collaborateurs Ousmane Gaoual Diallo, Chérif Bah et Cie, affirme qu’Alpha Condé manœuvre pour affaiblir son parti politique.

‘’Nous avons pu mettre en évidence notre capacité de mobilisation et d’organisation ainsi que notre poids électoral. Mais il [Alpha Condé] ne souhaite pas être remplacé [à la présidence] par un candidat de l’UFDG. Et les candidats à sa succession ne peuvent pas nous affronter dans une élection, on l’a prouvé à la présidentielle du 18 octobre. Ils savent
qu’on a gagné l’élection’’, indique le président de l’UFDG.

Il assure que ‘’beaucoup d’entre eux ont pu reconnaitre que nous avons gagné la présidentielle, mais il (Alpha Condé, Ndlr) ne veut pas nous donner le pouvoir’’.

Quand il lui est demandé de révéler l’identité de membres de l’entourage du chef de l’Etat ayant reconnu sa victoire, Dalein répond : ‘’Je n’ai pas de noms à donner. Même Alpha Condé, lui-même, il sait qu’on a gagné en Forêt, en Basse Guinée. En Haute Guinée, il y a eu beaucoup d’abstention, mais tout a été transformé pour permettre qu’Alpha Condé soit proclamé vainqueur’’.

‘’Pour neutraliser la force de l’UFDG qui est un adversaire indomptable et incorruptible, on veut dire que les détenus politiques sont des criminels. On veut dissiper la direction de l’UFDG et l’attribuer l’intention de renverser Alpha Condé par la force’’, explique Dalein.

Les chefs d’accusation retenus contre Ousmane Gaoual et Cie, souligne l’ancien Premier ministre sont ‘’passibles de peines très lourdes. Appuyé par les candidats à sa propre succession qui savent qu’ils ne peuvent nous affronter demain en cas de vacance du pouvoir à la fin de ce mandat, il veut éliminer ou affaiblir fortement notre parti. C’est pourquoi, on nous colle ces infractions’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info