Accueil » Société » Après avoir démoli des maisons à Kaporo-rails, le pouvoir d’Alpha Condé ordonne la fermeture du cimetière Bambeto

Après avoir démoli des maisons à Kaporo-rails, le pouvoir d’Alpha Condé ordonne la fermeture du cimetière Bambeto

Le ministre de la Ville et de l’Aménagement du territoire a ordonné la fermeture de deux cimetières située sur le site du Centre directionnel de Koloma. La décision d’Ibrahima Kourouma intervient deux ans après la vaste opération de démolition de plus d’un millier de bâtiments.

Le patron du département de la Ville et de l’Aménagement a adressé à son homologue des Affaires religieuses une correspondance N°0266/MVAT/CAB/2021 du 08 avril 2021, relative à la fermeture des deux Cimetières de Kaporo-rails dont celui de Bambeto où sont inhumées de nombreuses victimes de manifestations de rue sous le régime d’Alpha Condé.

Ibrahima Kourouma, dans sa lettre, indique à Elhadj Aly Jammal Bangoura que ‘’les travaux de voiries et réseaux divers du Centre directionnel de Koloma ont démarré au mois de janvier dernier. Ils comprennent notamment les terrassements généraux, l’assainissement, le bitumage et la signalisation des voies, l’éclairage public, l’aménagement des parkings, des espaces verts et aires de jeux’’.

Il précise que dans le plan d’aménagement du site, ‘’dont la mise en œuvre se fait dans le cadre d’une convention de partenariat public-privé entre I’Etat guinéen et la société d’aménagement IMAAG Holding, les deux cimetières sur le site sont dans des Zones d’aménagement concerté (ZAC) dont la vocation est différente de celle de ces lieux’’.

Selon toujours le ministre Kourouma, ‘’les ZAC du Centre directionnel de Koloma sont des réserves foncières de l’Etat destinées à recevoir le surplus de besoins en bâtiments au cas où les prévisions d’occupation du sol seraient amenées à être dépassées’’.

C’est pourquoi, décide-t-il, ‘’je vous demande instamment de faire prendre des mesures idoines pour la fermeture de ces lieux au plus tard le 10 mai 2021 afin de pouvoir continuer les travaux en toute sécurité’’.

Le secrétaire communal des Affaires religieuses de Ratoma a reçu l’ordre de prendre des dispositions idoines pour la fermeture de ces deux cimetières.

Kaba Dabo, chef de quartier de Koloma Soloprimo, contacté par VisionGuinee, confirme avoir été saisi par les autorités communales de Ratoma. ‘’Les cimetières sont des lieux très importants, mais si les décideurs trouvent que cela ne leur convient pas, nous on n’y peut rien’’, a-t-il sèchement déclaré.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info