Accueil » Politique » Dalein à propos des 25 millions de poulets par an : ‘’Papa promesses a encore fait une nouvelle promesse’’

Dalein à propos des 25 millions de poulets par an : ‘’Papa promesses a encore fait une nouvelle promesse’’

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) estime que le président Alpha Condé est un champion en promesses non réalisées. Samedi, en visioconférence, Cellou Dalein Diallo a déclaré que la nouvelle annonce du chef de l’Etat sur la production prochaine de 25 millions de poulets par an ne sera pas sans conséquences pour les fermiers locaux.

Cellou Dalein Diallo se dit préoccupé du sort des fermiers locaux après l’annonce sur l’installation prochaine d’une unité de production de 25 millions de poulets par an dans notre pays.

‘’J’ai appris que M. Alpha Condé veut produire par an 25 millions de poulets en Guinée. Papa promesses a encore fait une nouvelle promesse. Et c’est une promesse qui m’inquiète, parce que nous avons de compatriotes qui ont investi dans la filière avicole et Alpha Condé est un homme du désordre qui manque de stratégies’’, indique-t-il.

‘’Aujourd’hui, il y a des centaines de guinéens qui ont des fermes avicoles qui auraient pu accroitre leurs productions, mais ils se heurtent à des contraintes. Si vous voulez aider la Guinée, ce n’est pas en créant une grosse société d’Etat qui se substitue aux citoyens. Il faut aider les citoyens qui sont engagés dans la filière et qui ont investi beaucoup d’argent. Cela leur permettra de lever les contraintes’’, suggère le président de l’UFDG.

Selon lui, ‘’si l’Etat crée cette grosse entreprise qui va produire 25 millions de poulets, à supposer que ça marche puisque c’est une promesse d’Alpha Condé comme les autres, en mobilisant des ressources auprès d’une banque internationale, il va pour tuer ceux qui sont déjà engagés dans la filière. La solution, c’est d’aider la filière à se développer en apportant ce qui manque au secteur privé pour lever les contraintes qui bloquent l’expansion des fermes dans notre pays’’.

Au lieu de se mêler dans la production de poulets, Dalein estime qu’Alpha Condé devait ‘’simplement mettre des lignes de crédits dans les banques destinées au secteur pour que les gens puissent accéder aux crédits et procéder à l’extension de leurs fermes’’.

L’ancien Premier ministre assure que ‘’s’ils ont accès aux crédits, aux poussins et aux aliments ici, ils vont étendre leurs fermes, créer de l’emploi, faire face à la demande nationale sans problème et même exporter du poulet. Voilà comment il faut faire. Mais les communistes, eux, obligent les gens à vendre en dessous de leur prix de revient. Ce qui les met en faillite.Quand ils refusent de le faire, on dit que ce sont des comploteurs et  on les arrête. Parce qu’ils n’ont pas obéi aux instructions du président’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Encore une nouvelle promesse de N’Koro Alpha Condé…On va commencer à manger le COQ du RPCÉ d’abord comme autosuffisance alimentaire en poulet local en guinée.
    1 kilo de viande de bœuf (os) à plus de 70 000 francs guinéens au marché.Du jamais vu avec cette galère de « Gouverner autrement » dans la continuité.Tout augmente,sauf les salaires des guinéens.
    Où est le partage de la prospérité minière en finance public ???
    Toujours les mêmes personnes qui s’enrichissent au détriment des pauvres guinéens ordinaires qui tirent le DIABLE par la QUEUE pour joindre les 2 bouts de la vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info