Accueil » Politique » Kassory Fofana dit ignorer d’où vient l’ordre de casser des maisons : ‘’C’est un aveu d’échec’’

Kassory Fofana dit ignorer d’où vient l’ordre de casser des maisons : ‘’C’est un aveu d’échec’’

Opposé au troisième mandat, Ibrahim Sorel Keita demande à Alpha Condé et à son gouvernement de rendre le tablier. Le porte-parole du Collectif pour la transition en Guinée refuse de tout argument selon lequel le chef de l’Etat ignorait les actions de démolition de maisons dans la préfecture de Dubreka.

Il assure que lui et ses concitoyens de la diaspora ont la responsabilité de soutenir les guinéens victimes de déguerpissement. ‘’Ce sont nos frères et nos sœurs et nous ne les abandonnerons jamais. C’est pour cela que nous nous battons pour que ce pays change, pour qu’il puisse être dirigé par ses meilleures enfants’’, argumente Sorel Keita.

Selon ce guinéen de la diaspora, ‘’ce pays a des richesses en termes de ressources humaines. Malheureusement, ces ressources sont gaspillées, parce qu’il y a un clan qui s’accapare du pouvoir malgré son incapacité à régler les problèmes des guinéens’’.

‘’S’ils ne sont pas capables de gérer le pays et permettre aux guinéens de vivre mieux, ils n’ont qu’à partir, parce qu’aujourd’hui, la Guinée peut être gouvernée autrement. Ça ne doit pas être qu’un slogan, mais des actes concrets. Et pour cela, il n’est jamais trop tard pour bien faire’’, suggère-t-il au régime d’Alpha Condé.

‘’Nous ne nous sommes pas des gens qui disent que c’est maintenant que le régime veut gouverner autrement. Nous, tant qu’on gouverne véritablement autrement, nous sommes prêts à donner notre quitus. Tel n’est pas le cas, aujourd’hui’’, estime-t-il.

Le vice-président de SOS Racisme dit ne pas comprendre comment ‘’on peut procéder à des déguerpissements et qu’on dise qu’on ne sait pas d’où vient l’ordre de casser des maisons. C’est absolument scandaleux. C’est un aveu d’échec. Un aveu de difficultés de communication et de cohérence au sein du gouvernement’’.

‘’Il faut respecter le peuple. Et lorsqu’on respecte le peuple, on ne prend aucune mesure qui concerne le peuple à la légère. Lorsqu’on respecte le peuple, on travaille avant tout pour ce peuple et on fait en sorte que la satisfaction du peuple soit notre principale motivation’’, conclut-il.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info 

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info