Accueil » Société » Alpha Condé : ‘’Quand nous étions jeunes…’’

Alpha Condé : ‘’Quand nous étions jeunes…’’

Le président de la République a pris part vendredi au symposium organisé en la mémoire de l’historien et écrivain Sidiki Kobèlè Keita, décédé le 27 avril à Conakry des suites de maladies.

"

Alpha Condé a salué la mémoire de celui qui fut son ami durant des décennies. ‘’Ç’aurait été inimaginable qu’il y ait un symposium en la mémoire de Sidiki Kobélé et que je ne sois pas là. Nous étions des amis d’enfance en France’’, raconte le président de la République.

Avant de poursuivre : ‘’Sidiki, chaque fois qu’il se rend à Paris, il dit à Sékou Touré ‘Alpha, c’est mon ami, je vais le voir’. Quand il vient, il me dit ‘on n’est pas d’accord, mais je te transmets des nouvelles de la famille. Est-ce que tu as des commissions pour la famille ?’ Quand nous étions jeunes, je me moquais de lui. Parce qu’il aimait beaucoup se saper’’.

‘’Sa fille a été la hauteur. Quand je suis rentré, peu de gens osaient venir me voir. Amy qui était de la police et Adama Dian, son amie, me rendaient visite régulièrement à Mafanco’’, se souvient le chef de l’Etat qui pleure encore la perte de son ami d’enfance.

‘’Je n’aurais pas imaginé que Sidiki allait partir. Nous avons parlé quand ma fille m’a appelé pour me dire que ça ne va pas. Je l’ai appelé pour dire ‘tu vas manger. Si tu ne le fais pas, moi-même je viendrai t’obliger à manger’. J’ai demandé au médecin si on peut lui envoyer des multivitamines. Il m’a dit oui’’, explique Alpha Condé.

Par la suite, souligne-t-il, ‘’je suis parti à Freetown pour la fête de l’indépendance de la Sierra Leone. J’espérais lui parler le soir. Mais quand l’hélicoptère a atterri, j’ai vu que j’avais reçu des messages de Dr Sandy m’annonçant sa mort.

Il demande à la famille de Sidiki Kobélé d’être fier de lui et assure que ce dernier était l’un des rare, que sous la première République, à ‘’oser rencontrer quelqu’un qui a été condamné à mort, il ne se cachait pas (…)’’.

‘’J’aurais souhaité que nous continuons ensemble, mais c’est la vie’’, conclut le président de la République.

Enseignant et auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire contemporaine de la Guinée, Sidiki Kobélé Keita a occupé plusieurs fonctions au sein de l’administration publique notamment conseiller du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, directeur du service des bourses d’études extérieures, chef de cabinet civil du président de la République.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info