Accueil » Société » Levée de fonds en faveur des déguerpis de Dubreka : le député Fodé Abass Cissé rencontre des diplomates 

Levée de fonds en faveur des déguerpis de Dubreka : le député Fodé Abass Cissé rencontre des diplomates 

Le médecin neurologue et député de Dubreka, Professeur Fodé Abass Cissé, multiplie des rencontres pour vulgariser sa campagne de collecte de fonds lancée le weekend dernier en faveur des victimes de déguerpissement de Dubreka. Le parlementaire a eu des entretiens mardi et mercredi avec les diplomates onusiens en poste à Conakry. 

Le Professeur Fodé Abass Cissé a rencontré la conseillère technique en chef de l’ONU-Habitat, Gwendoline Mennetrier. Avec elle, les échanges ont porté sur les ‘’plans d’urbanisation qui sont en cours ainsi que les zones qui ont été ciblées à Dubreka pour la casse’’.

‘’Nous avons eu des échanges très enrichissants. Elle a promis de rencontrer les déguerpis, constater ce qui a été fait et voir un peu comment est-ce qu’elle peut dans son rôle de consultant pour accompagner pour une meilleure politique d’urbanisation’’, indique le député uninominal de Dubreka.

Toujours dans le même cadre, il a rencontré mercredi Patrice Vahard, le Représentant du Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme, pour discuter de la question des déguerpis de Dubreka.

‘’Nous avons évoqué plusieurs aspects, humanitaires et organisationnels, mais aussi d’une mission qui aura pour but d’identifier les sinistrés, de les accompagner sur le plan moral et sur le plan logistique afin d’anticiper les problèmes de vulnérabilité pour ne pas aggraver la pauvreté dans cette préfecture’’, explique le parlementaire à VisionGuinee.

‘’Il a aussi insisté sur le fait que dans les discours, il faut éviter l’inquisitoire pour ne pas mettre à dos l’Etat et les victimes. Ce qui risque d’amener à une prise de position. Il ne faut pas trop incriminer les populations qui pourraient aussi trouver qu’elles sont laissées pour compte’’, mentionne-t-il.

Il affirme qu’il ‘’y a une réflexion plus profonde à mener pour avoir un diagnostic de la situation pour comprendre pourquoi les gens occupent les voiries et anticiper cela. Il faut noter que les casses vont continuer et que cela va se faire dans toutes les grandes agglomérations de ce pays’’.

‘’C’est une question nationale qui ne peut pas être jugée à la légère et qui mérite une enquête approfondie pour que l’on puisse prendre l’ensemble des dispositions pour qu’on ait une approche meilleure de la situation afin qu’on puisse tenir compte de tous les aspects’’, conclut-il.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info 

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info