Accueil » Société » Maitre Béa s’inquiète pour la santé d’Ousmane Gaoual Diallo : ‘’il souffre et ne peut plus se tenir tranquille’’

Maitre Béa s’inquiète pour la santé d’Ousmane Gaoual Diallo : ‘’il souffre et ne peut plus se tenir tranquille’’

Si le ministère de la Justice admet que le responsable de la communication de l’UFDG, Ousmane Gaoual Diallo, a été admis à l’hôpital national Ignace Deen, il assure que ce dernier n’est pas en soins intensifs.

Le département en charge de la Justice a indiqué, dans un communiqué, qu’Ousmane Gaoual Diallo a été placé dans une ‘’cabine située au sein des services des urgences’’. Son admission à l’hôpital Ignace Deen, selon le ministère, ‘’n’est nullement liée à son état de santé, mais s’explique plutôt par la nécessité de lui trouver un cadre convenable et approprié pour son suivi médical’’.

L’avocat Me Salifou Béavogui accuse le ministère de la Justice de ‘’banaliser l’état de santé de notre client. Sincèrement, honorable Ousmane Gaoual Diallo, sans dramatiser quoi que ce soit, est malade’’.

Le conseil de l’ancien député de Gaoual précise que le mal qui ronge son client date de plus de trois mois. ‘’Il est malade et a des problèmes de nerfs. Il a été référé à l’hôpital Ignace Deen qui, à son tour, lui a demandé de faire des examens (…). Suite à ces examens, un rapport médical a été livré demandant incessamment son hospitalisation, il y a 3 mois. Au lieu de le réincarcérer à la prison centrale, les médecins traitant avaient vivement recommandé qu’il soit hospitalisé’’, rappelle-t-il dans « On refait le monde ».

Après, poursuit-il, ‘’nous nous sommes battus pour qu’il soit hospitalisé. Nous avons fait des demandes, mais impossible. Il a été réincarcéré et son état s’est empiré. Au même moment, il a attrapé le Covid-19, ce qui a davantage compliqué son état de santé (…). Il est sorti guéri de cette maladie, mais il n’arrivait pas à dormir pas la nuit avec ses membres inferieurs qui ne supportent plus la mobilité comme avant. C’est un Monsieur qui pratiquait les arts martiaux. Donc il a besoin d’être souvent en mouvement, de faire le sport’’.

Le lundi dernier, Ousmane Gaoual Diallo a pu quitter la prison pour être transféré à l’hôpital Ignace Deen. ‘’Il était dans un état d’inconscience totale. Il est arrivé à l’hôpital inconscient. Dans la soirée, les propos qu’on a échangés dans la soirée, le lendemain matin, il ne s’en souvenait pas. Il souffre et ne peut plus se tenir tranquille. Il marche en s’inclinant du côté droit à cause de sa colonne vertébrale qui lui fait excessivement grave’’, détaille l’avocat.

Plus grave, révèle-t-il, même en prison, ‘’c’est lui qui fait face à ses frais médicaux. Donc on aurait pu lui donner la chance d’aller dans une clinique. L’hôpital Ignace Deen fait beaucoup de choses, mais sachant qu’il y a des cliniques de référence à Conakry, on aurait pu lui permettre d’aller se soigner à défaut de l’évacuer à l’étranger.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Que fait la France sur ce dossier de Ousmane Gaoual Diallo qui est français tout comme Alpha Condé lors de l’emprisonnement de ce dernier par feu général Lansana Conté ?.
    Ou bien,il est citoyen de seconde zone et sans protection juridique et consulaire…!?.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info