Accueil » Société » Un mort à Kérouané après l’interdiction de Qiyam layl : ‘’80% de ceux qui manifestent ne prient pas’’, réagit le préfet

Un mort à Kérouané après l’interdiction de Qiyam layl : ‘’80% de ceux qui manifestent ne prient pas’’, réagit le préfet

A Kérouané, localité relevant de la région de Kankan, le sang a coulé. Une personne a perdu la vie au cours de la manifestation enregistrée dans la nuit du mercredi 5 mai contre l’interdiction des prières nocturnes dans les mosquées.

Joint au téléphone jeudi par VisionGuinee, le préfet Sory Sanoh a déploré les violences qui ont secoué sa juridiction. Il rassure que le calme est revenu dans la cité suite à l’intervention des forces de l’ordre. Lisez.

« Hier, vers 22h, des jeunes sont descendus dans la rue pour manifester. Ils sont allés chez le secrétaire général de la Ligue préfectorale islamique. Ils ont été repoussés par des jeunes. Ils sont allés chez le maire dans le même esprit. Là aussi, leur intention n’a pas été satisfaite complètement. Ils ont jeté des pierres sur le toit du domicile du maire. Ils ont tout fait pour rentrer, mais impossible. Ils ont finalement brulé des pneus devant sa porte.

De là-bas, ils sont venus à la résidence du préfet. Là aussi, le PA qui était là les a repoussés. A un moment donné, un renfort des services de sécurité est venu les disperser. Il y a eu un mort que nous regrettons. Le corps a été envoyé à l’hôpital de Kérouané. Nous attendons les résultats pour déterminer les circonstances de son décès.

80% de ceux qui manifestent ne prient pas. Les vrais musulmans n’ont pas protesté contre la décision des autorités. Il peut y avoir des personnes qui manipulent des gens qui ne prient pas du tout à faire ce genre de comportements.

Le calme est revenu dans la cité. Les populations procèderont à l’enterrement de la personne qui a perdu la vie ».

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Pays de PAGAILLE POLITIQUE et de Mensonges…Chacun ment en sa façon.
    Est-ce que c’est des Chatoliques qui manifestent contre l’interdiction de prier dans les Mosquées en guinée ?.
    Dans les autres pays musulmans,on prie toujours dans les Mosquées en respectant les règles de distanciation de 2 mètres.Malgré la Pandémie COVID-19.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info