Accueil » Politique » Manifs de rue en Haute Guinée : ‘’la région se sent trahie, les militants originels du RPG sont en divorce avec le système…’’

Manifs de rue en Haute Guinée : ‘’la région se sent trahie, les militants originels du RPG sont en divorce avec le système…’’

En plus des revendications pour l’eau et l’électricité, des localités de la Haute Guinée ont été récemment secouées par des manifestations contre l’interdiction des prières nocturnes dans les mosquées. Pour le président de l’Union des démocrates pour la renaissance de la Guinée (UDRG), cette situation traduit les frustrations de ceux qui ont soutenu Alpha Condé.

Parlant de l’interdiction des prières nocturnes dans les mosquées, Bah Oury estime que les décideurs auraient dû opter pour une ‘’méthode inclusive’’ pour prendre des mesures idoines. Mais, regrette-t-il, ‘’les autorités guinéennes ont l’habitude d’agir par des interdits. Ils ordonnent et font comme si tout le monde doit obéir au doigt et à l’œil aux directives. Or, la question de la foi est complexe et nécessite d’agir avec prudence’’.

‘’Lorsque vous gouvernez, il faut tenir compte tous les paramètres avant de prendre une décision. Malheureusement dans notre pays, ceux qui gouvernent considèrent que ce qu’ils pensent doivent être exécuté à la lettre alors que les citoyens ne sont pas des soldats. Ce sont des hommes et des femmes qui méritent d’être considérés, écoutés et sollicités’’, rappelle-t-il.

En ce qui concerne les récentes manifestations de rue en Haute Guinée contre l’interdiction des prières nocturnes, il estime que ‘’l’interdit actuel n’est qu’un prétexte pour exprimer un ras-le-bol. L’année dernière, la situation était beaucoup plus compliquée. Mais les gens, malgré tout, ont respecté les mesures barrières contre le Covid-19’’.

Cette année, dit-il, ‘’la population est excédée par de multiples tractations et situations qui font que n’importe quel prétexte peut être source de conflits, de manifestations populaires’’.

Aujourd’hui, analyse-t-il dans Œil de lynx, ‘’la Haute Guinée se sent trahie, les militants originels du RPG sont en divorce avec le système de gouvernance actuelle. Depuis 2019, il y a eu toute une série de manifestations pour des raisons diverses, notamment le manque d’’électricité, d’eau, de routes, d’écoles, d’emplois. Les citoyens de cette région, après avoir payé un lourd tribut pour que le RPG accède au pouvoir, ils se sont rendu compte qu’ils ont été oubliés’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info